Chute d’une nouvelle banque en Espagne

En Espagne on se prépare à la future disparition des achats de titres souverains par  la BCE et les pots aux rose se revèlent, comme par hasard! Disparition qui fera monter les taux, chuter les emprunts souverains et révèlera qui se baigne nu comme disait Buffett.

Les autorités décrètent une interdiction des ventes à découvert sur les titres de banque pour masquer la réalité de la situation.

L’Espagne n’est que le hors d’oeuvre, car le plat de résistance, c’est l’Italie.

Le mécanisme européen de résolution des crises bancaires par bail-in est une imbécillité car les déposants se sachant menacés retirent leurs fonds encore plus précipitament à la moindre rumeur! Les chutes sont encore plus rapides comme le prouve l’accélération de la défaillance de Popular et la disparition quasi instantanée de ses liquidités.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s