Les dominants dans leur parole: au boulot bande de fainéants,…

C’est toute une idéologie de classe qui s’exprime dans cet extrait d’un éditorial de Sophie de Menthon publié par Valeurs Actuelles. Je me retiens d’analyser et de commenter, mais c’est dur de résister tant la colère me monte…La clef est l’appel à l’effort du second paragraphe… cela ne vous rappelle rien? … Des années noires, sombres…Ah la participation, le dévouement, la fin des oppositions de classes sociales, bref, … la masse au service de …

« Mais voila, maintenant nous voudrions que cela cesse ! Nous sommes à saturation. Il faut que tout cela s’arrête et que le pays se lance enfin dans cette nouvelle aventure vers le succès. Nous attendons les réformes, le souffle nouveau, le détricotage des blocages, des absurdités législatives, des allers et retours, des ballons d’essai. Vive les ordonnances qui font gagner 2 ans… Le dialogue oui, les palabres sans fin assortis de manifs, non ! Nous n’en pouvons plus.

C’est à nous, clairement, de faire en sorte que le changement et les efforts ne soient pas toujours pour les autres, à nous d’accorder notre confiance même dans le doute qui peut subsister. Pouce ! Maintenant on bosse, on essaie de comprendre, on laisse de côté les idées reçues et la jalousie sociale. Au placard, les idéologies qui nous ont paralysées pendant des décennies. Sans la participation, la vraie, sans urnes, de chacun d’entre nous, la révolution silencieuse que nous avons menée, nous moquant des médias et des augures, n’aura servi à rien. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s