Mélenchon, en ordre de bataille

Jean-Luc Mélenchon, qui a fait mardi son entrée à l’Assemblée nationale, a déclaré vouloir mener la vie dure au gouvernement de « droite » d’Edouard Philippe et livrer une bataille « absolue et totale » contre la réforme du Code du travail.

Il répond ainsi aux rodomontades des macroniens qui , il y a quelques mois devant le Medef se vantaient de préparer un Blitzkrieg ( comme Fillon d’ailleurs) pour réformer le code du travail.

Entouré d’une dizaine des députés La France insoumise sur les 17 qui ont été élus dimanche dernier, le nouveau député de Marseille a annoncé qu’il allait s’opposer frontalement à la politique prônée par Emmanuel Macron.

« Ils sont de droite. Le Premier ministre est de droite assumée, nucléariste affiché, la ministre du Travail est de droite », a-t-il dit après avoir ironisé sur la composition du groupe majoritaire La République en marche (LREM).

« Il y a de braves gens. Il y a beaucoup de DRH dont la fibre sociale est assez faible, il y a des chercheurs, des intellectuels. Ils ne savent pas ce qu’il y a dans un contrat de travail », a-t-il raillé.

« J’ai vu le matheux, là, je vais lui expliquer ce qu’est un contrat de travail, il va tomber par terre », a-t-il dit à propos du mathématicien Cédric Villani, élu député de l’Essonne pour La République en marche.

L’intéressé a répliqué sur Twitter en maniant l’ironie.

« Cher Jean-Luc Mélenchon, directeur de l’IHP (Institut Henri Poincaré-NDLR), j’en ai vu des contrats de travail … mais c’est toujours un plaisir de recevoir des cours particuliers. »

Le « patron » de LFI a annoncé que son groupe allait mener bataille contre la réforme du Code du travail, même si les syndicats l’acceptent.

mettre fin à l’état d’urgence

« Nous, nous avons notre mot à dire sur chaque page du Code du travail, sur chaque article parce que nous représentons la société toute entière », a-t-il dit en précisant que La France insoumise allait aussi s’opposer sur le texte relatif aux libertés publiques afin de mettre fin à l’état d’urgence.

 

Publicités

2 réflexions sur “Mélenchon, en ordre de bataille

  1. Le systeme est il en train de reussir une autre performance !? celle d’instaurer Melenchon comme chef de l’opposition d’abord, ensuite comme seul opposant. De cette facon le peuple sera completement elimine du vrai debat de la vie ,,democratique » …
    Nous serons ainsi plein dedans dans la ,,Societe du Spectacle ».

    J'aime

  2. Melenchon ne fait que reproduire une opposition a l’image de Macron en elliminant aussi mais de son cote, l’ancienne forme d’opposition politique peuplee de betes a sand chaud.
    La ,,termitte », car son parti se fabrique aussi de cette facon, il ne faut meme pas la tuer, il suffit de la debrancher, de lui retirrer son IP pour la desactiver si derraillement.
    Melenchon est aussi ,,en marche », il rend service, mais dans son domaine a lui et sous autorisation. Pendant ce temps de remplacement du politique par sterilisation, on s’occupe comme on peut, aussi, a remplacer ou alliener le peuple …
    Le Meilleur des Mondes est en marche … et probablement le mouvement fait pour durrer …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s