Divergences, divergences, vous avez dit divergences?

Les divergences commencent à apparaitre sur le marché phare, le S&P 500: ici on voit que le pourcentage de titres qui se traitent au dessus de leur moyenne mobile des 200 prend une tendance baissière nette. C’est ce que l’on appelle la « market breadth ».

La market breadth mesure en fait le pourcentage de titres qui bénéficient de la tendance haussière générale: plus il y en a plus la tendance est assurée, quand elle faiblit, c’est un signe que l’appétit pour le jeu ou le risque comme on veut, se réduit.

Cela prélude souvent, mais pas toujours à un retournement du marché.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s