A lire. La SNCF façon Macron et ses lèche bottes desaménagent le territoire

TGV BLOQUÉ À RUFFEC ET PRISE DE BEC SUR LE QUAI (+VIDÉO)

Il fut un temps ou les responsables français étaient républicains.  Ils avaient le souci de l’intérêt public, de TGV bloqué à Ruffec et prise de bec sur le quai (+vidéo)l’égalité des territoires devant les services publics.
J’ai connu ce temps, c’était celui de De Gaulle, Chaban Delmas, ils se préoccupaient de stopper la désertification de la France menacée par l’urbanisation et la centralisation. Ils avaient compris que la cohésion, ce n’est pas de la simple propagande, mais des actions qui produisent de la cohésion, des actions, des actes , des investissements. Bref la cohésion implique des structures et des infrastructures. 
En 1947 le géographe Jean François Gravier publiait son ouvrage « Paris et le désert français », ouvrage qui eut un succés considérable et fut publié à nouveau en 1953 et 1972.
En tant que patron de l’hebdo La Vie Française, j’ai hérité d’un Prix dit de l’Aménagement du Territoire qui récompensait les initiatives prises en ce sens, le sens  de l’aménagement.
La radio Europe 1 avec le journaliste Pierre Bonte et son émission « Bonjour monsieur le maire » apportait sa contribution à cette entreprise de cohésion et de découverte  de la France et des Français.
Chaban, grand résistant, aux origines du journal La Vie Française, partageait cette préoccupation d’aménagement de la France, du respect des terroirs  bien que le travail de Jean François Gravier ait débuté sous Vichy.
Chaban n’était pas un nostalgique, au contraire il incarnait une droite de progrés. Mais il avait compris que l’idée même de nation et de république impliquait autre chose que des calculs truqués de rentabilité et d’opportunité; il avait compris que le désamenagement avait un coût.
C’est ce que les imbéciles qui prétendent gouverner n’ont pas compris: le nez sur une compatibilité analytique qui n’analyse rien et qui masque tout.
La SNCF, la Poste, l’Ecole, les services publics, quand ils disparaissent, font reculer la France.  Est-ce cela que l’on appelle le modernisme, l’organisation de la régression?
En fait ces initiatives de désaménagement masquent une lâcheté colossale, celle de ces dirigeants comme Pepy  qui n’ont pas le courage de s’attaquer aux vrais problèmes  de l’efficacité dans leurs entreprises, dans leurs départements et dans leurs institutions; plutôt que d’oser s’attaquer aux vraies causes, c’est dire aux  abus, aux  gaspilages, aux rentes,  on préfère  sabrer, bêtement, criminellement. 
Les manifestants ont bloqué le dernier TGV de la gare de Ruffec pendant 30 minutes, samedi soir

Anne Kerjean
Par charentelibre.fr, publié le 2 juillet 2017 à 11h50.

Plus de 150 personnes sur le quai pour un rassemblement festif et revendicatif à l’appel du collectif de défense TGV Ruffec. Hier soir, veille de la mise en service de la LGV, les Ruffécois ont fait sa fête au dernier TGV s’arrêtant dans leur gare: une demi heure d’arrêt obligatoire de 19h13 à 19h43 pour les passagers venant de Paris. De quoi laisser la place à des échanges entre passagers et manifestants.

Mais aussi une grosse prise de bec entre d’un côté le chef de bord du TGV, énervé contre la CGT et de l’autre, Bernard Charbonneau et Patrick Berthault, les maires de Ruffec et Maine-de-Boixe, remontés comme des pendules. Extraits:« C’est quoi? Il vient nous provoquer? » « C’est vous qui bloquez tout et c’est de ma faute? » « On défend nos droits, Monsieur! » « T’as de la chance que des mecs se soient battus pour que tu aies ton statut aujourd’hui. » 

TGV bloqué à Ruffec et prise de bec sur le quai (+vidéo)

 

Dernier arrêt du TGV en gare de Ruffec par CharenteLibre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s