Un exemple d ‘effet de la propagande et de la réécriture de l’Histoire

On parle beaucoup de « fake news » mais assez peu de la réécriture de l’histoire. Il est vrai que l’histoire c’est plus spécialisé et puis, si les journaux MSM s’intéressent au sujet c’est parce que leur gagne pain est menacé. Ils défendent un monopole.

Dans le cas de l’histoire on ne voit pas d’intérêt économique.

En France on s’est intéressé au sujet en 1981 quand  Mitterrand et sa bande d’énergumènes ont voulu réinterprêter l’histoire, la culture et le droit; on se souvient des accents révolutionnaires de l’époque; 1789 n’était pas loin!   Les malheureux n’avaient rien compris. Et surtout pas les intentions de leur Sphinx.  Je me souviens des combats menés alors avec les Cercles Universitaires

La réécriture de l’histoire est continue, subreptice et généralement ignorée. On parle de devoir de mémoire mais en  fait il s’agit plutôt du « devoir de truquer la mémoire » pour la rendre conforme aux agendas politiques. On truque pour rendre politiquement correct.

Je l’ai souvent démontré s’agissant du colonialisme. Le triste jules Ferry , idole des socialistes était un sinistre colonialiste, on oublie qu’il a réussi aussi à pervertir cette institution merveilleuse qu’est l’école. Il l’a transformée en foutoir idéologique. Les gens comme Jules ferry n’ont jamais eu comme objectif de faire progresser la conscience et l’intelligence des hommes, ils ont eu pour objectif de les modeler et de les   rendre compatibles avec l’idée que lui se  faisait de la république. On  voit ce que cela a donné, il suffit de regarder ce qu’a réalisé son héritière idéologique  sous le règne de Hollande.

Voici un graphique qui nous montre comment on réécrit la mémoire collective; il se passe de tout commentaire.

Juste au lendemain de la guerre, on savait en France que la défaite de Hitler et des nazis était largement le fait de la Russie. Ce sont en effet d’abord les Russes qui ont défait  la formidable machine de guerre allemande. Une  campagne continue de propagande a permis d’estomper ce fait historique pour le remplacer par une conviction maintenant largement établie: ce sont les américains qui sont les héros de la défaite d’Hitler, le rôle essentiel de la Russie est quasiment effacé.

Hollande lors des cérémonies du débarquement n’a même pas eu à enfoncer le clou, il était déjà enfoncé avant.

Sondages IFOP : selon vous quel pays a le plus contribué à la défaite de l’Allemagne en 1945?

Olivier Berruyer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s