Europe: ramasser des piècettes devant un bulldozer

A force de ramasser des piècettes devant un bulldozer on se fait écraser, ratatiner.

C’est ce qui s’est passé cette semaine sur les marchés européesn ou le DAX a chuté de plus de 3% , le CAc de près de 2,2%.

Le potentiel de hausse dans une perspective de portefeuille de long terme est quasi nul.

Une performance relative qui devient médiocre.

La comparaison des cours de bourse européens avec les cours de Bourse américains est une idiotie de marketing, les marchés européens sont corrélés sur le moyen terme aux marchés américains et ils ont plutot tendance à amplifier leurs baisses qu’à les amortir.

Investir sur l’Europe pour échapper aux marches US n’est jamais une bonne solution. C’est une leçon de l’expérience.

La situation européenne est fragile, artificielle et les investisseurs s’obstinent à prendre des paris déraisonnables. Les opérateurs ne prennent en compte ce facteur risque que lorsque Draghi s’exprime, et ils ont ort, le risque est omniprésent et il n’est pas à son prix.

Comme si la modeste reprise économique en cours justifiait les prises de risque !

En fait c’est l’inverse, la modeste reprise économique en  cours devrait pour les opérateurs sonner comme un signal d’alarme puisque cela signifie que le régime monétaire favorable aux actifs  financiers va bientot changer.

La reprise  met Draghi dans l’embarras, elle renforce le camp de ceux qui veulent la normalisation. Draghi est obligé de faire des contorsions incroyables pour justifier sa position et il perd toute crédibilité en les faisant. Or la normalisation implique le retour des problèmes européens puisque ceux ci n’ont pas été résolus, ils n’ont été qui mis au réfrigérateur. Le fameux kick the can.

Une politique d’investissement fondée sur le bon sens  conduirait  à la réduction de la prise de risque! Pourquoi?

Parce que nous sommes dans des « marchés de liquidités » et que plus la reprise s’affirmera ou durera et plus la BCE sera obligée de serrer le robinet .

Parce que l’euro en montant resserre les conditions financières

Parce que les incertitudes politiques américaines peuvent très bien déclencher une bouffée/vague de risk off globale, la hausse de l’euro est un indicateur en ce sens

Parce que la dissociation des marchés est visible, ils sont moins unanimes ce qui veut dire que l’appétit pour le jeu se réduit, or c’est le jeu qui soutient les cours

Parce que, parce que , la logique de la hausse des marchés étant ce qu’elle est, dialectique, elle produit sa propre négation, elle produit la disparition des causes de hausse.

Parce que rien n’est pris en compte grace aux béquilles de la BCE

Parce que les fonds qui sont venus faire la hausse en Europe sont des fonds de mauvaise qualité, des fonds de cours terme qui opèrent en prédateurs.

En Prime:

D’après une étude économique de BNP Paribas, il suffit d’aller sur la toile pour constater que le fameux discours de Mario Draghi à Londres, le 26 juillet 2012, est commémoré, pour ne pas dire célébré, chaque année.

Le discours a suffi à calmer les marchés, mais sans remédier, selon l’étude, à des déséquilibres économiques persistants (inquiétudes relatives à la déflation, morcellement des marchés du crédit bancaire). De nouvelles mesures ont dû être prises : un taux de rémunération des dépôts négatif et l’assouplissement quantitatif conduisant à une borne inférieure effective des taux d’intérêt nominaux bien en deçà de zéro.

BNP Paribas explique que la zone euro est en train de réaliser plusieurs années de croissance supérieure au potentiel, d’où la perspective d’une légère remontée de l’inflation tendancielle et d’un début de normalisation de la politique monétaire. 

Eu égard à l’influence antérieure de la BCE sur les marchés financiers, en particulier, ceux des obligations souveraines et des obligations d’entreprise, la normalisation sera un exercice délicat, poursuit l’étude. 

Pour paraphraser le discours de Londres, les investisseurs auraient bien envie d’entendre, cette fois : « concernant la normalisation, croyez-moi, le processus sera suffisamment lent »

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s