Embellie en cours, c’est bien la Chine la locomotive

Depuis 2016 nous soutenons que c’est c’est que nous avons appelé le consensus de Shanghai en Fevrier 2016, qui est la cause de l’embellie des économies mondiales.

A cette époque la bulle chinoise a failli éclater et les banquiers centraux du monde entier se sont mis d’accord pour éviter le pire: la création de crédit en Chine a passé la vitesse supérieure, les autorités chinoises ont pris des mesures drastiques pour s’opposer aux sorties de capitaux, le dollar a cessé de monter, le pétrole a stoppé sa chute.

Regardez les graphiques boursiers, vous verrez la corrélation.

La Chine a rejoué son rôle de locomotive mondiale.

La Chine a pris peur en 2016, elle a relancé les dépenses de pseudo équipement et ouvert les robinets du crédit

China Fixed Asset Investment

Nouvelle explosion du crédit en 2016 qui continue en 2017

China Total Social Financing

Ceci vient d’être confirmé par le FMI.

Nous soutenons également que la situation monétaire et bancaire chinoise est une catastrophe en attente de se produire: on peut continuer cette politique encore quelque temps, mais pas trop. Selon toute vraisemblance après les réunions politiques de la rentrée ( 19 e Congrès du Parti) qui vont conforter XI Jinping , la Chine va devoir corriger le tir et s’attaquer à ses problèmes de dérive du crédit, de mauvaises dettes et de déréglement généralisé.

Selon Charlène CHU considérée comme la meilleure analyste du système financier chinois, les mauvaises dettes chinoises sont sous déclarées et minorées de 6,8 trillions de de dollars! 6,8 trillions de dollars au dessus des estimations officielles! C’est 5 fois le montant déclaré par les banques. Le ratio de créances douteuses réel serait de 34% alors que les chiffres officiels sont de 5,3%.

Et tout est orchestré par les autorités, elles veulent maintenir la stabilité , tout au moins pour le moment. Donc elles préfèrent la fuite en avant. L’ennui est que problème gagne en gravité et surtout en profondeur, on s’enfonce dans l’inconnu dit Charlene Chu.

Aux dernières nouvelles, la croissance du Shadow Banking se poursuit, sans ralentissement avec un rythme annuel de 16% . A fin juillet la croissance de la création de crédit était en hausse de 20% sur le niveau déja incroyable de l’an dernier.

Un ratio de dette au GDP de 300%

China Red Ponzi Debt to GDP Ratio 2017

Tout ceci explique la vjgueur de l’économie chinoise, mais aussi celle de toutes les autres économies du monde global.

Ci dessous l’embellie économique est généralisée:

Ci dessous embellie européenne , en particulier pour les 4 de Visegrad

Dans son derrnier rapport le FMI écrit: alors que les pays avancés luttent depuis la crise financière de 2007-2009, la Chine ( China ) a agi comme le moteur global de la croissance; elle a compté pour plus de la moitié de l’accroissement du GDP mondial ces dernières années.

Voici ce qu’écrit le FT 

August 15 – Financial Times (Tom Mitchell): “China’s economy will grow faster than expected over the next three years because of the government’s reluctance to rein in ‘dangerous’ levels of debt, the International Monetary Fund warned…

In an annual review of the world’s second-largest economy, IMF staff said China’s annual economic growth would average 6.4% in 2018-20, compared with a previous estimate of 6%. The IMF is also predicting that the Chinese economy will expand 6.7% this year, up from its earlier forecast of 6.2% growth.

The Chinese government, which pledged to double the size of the economy between 2010 and 2020, has tolerated a rapid run-up in debt in order to meet its target.

‘The [Chinese] authorities will do what it takes to attain the 2020 GDP target,’ the IMF said. As a result, the IMF now expects China’s non-financial sector debt to exceed 290% of GDP by 2022, compared with 235% last year. The fund had previously estimated that debt levels would stabilise at 270% of GDP over the next five years.”

Le regain de croissance chinoise a particulièrement bénéficié , en Europe, aux industries manufacturières d’Allemagne, des Pays bas, et d’Italie.

Les PMI mondiaux s’en ressentent :

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s