Taux allemands: attention, alerte sur les taux euros

Comme nous l’avons commenté et analysé la réunion du FOMC du 20 septembre était plus ou moins un attrappe-nigaud, même si c’était un attrappe nigaud historique.

Elle a confirmé ce que nous savions déja c’est à dire le fait que la Fed aimerait bien pouvoir normaliser un peu ou du moins en  donner l’impression.  Depuis 2011, elle cherche à normaliser et l’EXIT qu’elle avait promis s’est traduit concrètement par un doublement de son bilan!

Federal Open Market Committee (FOMC)

In October, the Committee will initiate the balance sheet normalization program described in the June 2017 Addendum to the Committee’s Policy Normalization Principles and Plans.  – FOMC, September 20

 

La Fed dit elle va commencer à normaliser son bilan. Bien , cela ne mange pas de pain pour deux raisons:

-1  les taux sont beaucoup trop bas et la marge avant que le resserrement ne commence à mordre est très importante, il y a un intervalle ou on peut faire joujou sans risque

-2  les liquididités surabondantes sont colossales et les autres banques centrales sont toujours en train d’en rajouter à un point tel que ces liquidités n’ont d’autre usage que d’agiter les spéculations comme c’est le cas sur tout ce qui bouge.

Donc on peut faire semblant de normaliser … parce que ce n’est pas une  vraie normalisation. La vraie normalisation c’est comme le  dit Schawarzenegger « c’est quand cela commence à faire mal que cela commence à faire du bien » Et nous sommes loin d’avoir mal, il suffit de regarder l’indifférence des marchés aux propos de Yellen.  Tant qu’un seuil n’aura pas été franchi, on sera dans les fausses normalisations. (central bank liquidity)

Accessoirement la Fed a suggéré qu’elle envisageait encore une hausse des taux avant la fin de l’année.

Les fameuses » dots », ces poins magiques que l’on a créés pour focaliser l’attention- on est illusionniste ou on ne l’est pas n’est ce pas!- les dots donnent un cheminement  de hausse des taux selon la séquence suivante :

2017 – 1.41 %; 2018 – 2.04 %;  2019 – 2.63 %; 2020 – 2.85 %; and Long Run – 2.78 %.

Ce cheminement ne sera bien sur pas respecté , mais il vous donne une idée de ce que vous allez perdre si vous êtes investi en obligations et fonds d’état: les taux vont passer au dessus des taux actuels du marché et ce sera la dégringolade des portefeuilles;  comme prévu.

DotPlot_Sept20

 

La Fed et le FOMC sont des distractions, leur fonction est de détourner l’attention de ce qui est important et ce qui est important c’est l’Allemagne et l’Europe .

La croissance y est plus forte qu’aux USA, l’inflation a progressé plus sensiblement, les anticipations également et il y a un frémissement sur les salaires. Cela veut dire que le réglage de Draghi est très en retard. Très en retard. Les derniers PMI publiés la semaine dernière confirment nos remarques.

Les derniers PMI pointent clairement vers plus de vigueur relative en Eurozone, les taux sont en retard  

Les porteurs d’obligations et de fonds d’état en Europe ont des raisons de se faire du souci. Non seulement depuis le coute que coute de Draghi ils n’ont rien gagné , mais ils pourraient bien perdre beaucoup car la bulle des obligations et valeurs à revenu fixe européenne peut en prendre un sacré coup. .

Question: qui va venir acheter les obligations européennes alors que les taux y sont ultra bas, les primes de risque inexistantes, et que la croissance accélère avec une inflation qui se redresse?

Regardez ci dessous le graphique, on voit très clairement que les taux allemands sont insuffisants, voire dangereux . Les taux réels sont en forte baisse à contre tendance. L’inflation a fortement grimpé et la croissance a progressé au dela des prévisions: conclusion la bulle des valeurs à revenu fixe en Europe est vulnérable. Elle n’attend qu’un choc.

Les valeurs à revenu fixe euro sont en sursis. Sursis de quoi ? Sursis de politique? Peu importe, elles sont fragiles.

La hausse de l’euro n’est pas due à la pression atmosphérique, elle a traduit l’amélioration de la situation relative du bloc européen et cette amélioration relative implique une hausse des taux relative elle aussi.

 

Bond Bubble_1_Sep19

Bond Bubble_2_Sep19

 

Publicités

Une réflexion sur “Taux allemands: attention, alerte sur les taux euros

  1. Votre démonstration est spectaculaire. L’illusionnisme est effectivement très efficace.
    La BCE n’est-elle pas piégée? Ou plutôt, n’est-elle pas en train de réussir, déclencher un épisode inflationniste?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s