Bruno Le Maire à Berlin

Le Maire est à Berlin pour discuter des réformes de l’Eurozone.

Il a fait acte d’allégeance aux Allemands en insistant sur les limites de la solidarité;  « personne en  France ne soutient l’idée que l’argent des contribuables européens  doit être utilisé pour payer les erreurs des gouvernements ».

C’est une formulation vicieuse …de la solidarité; comme si le besoin de solidarité pour rendre viable l’euro et éviter les divergences ne tenait qu’aux erreurs!

Les erreurs existent, mais elles ne sont pas fondamentales, le besoin de solidarité et de transferts est structurel en raison de l’histoire, de la géographie, du stade de developpement des appareils productifs, des fossés sociaux, des spécificités culturelles, des différences dans la spécialisation économique, bref le besoin de transferts est objectif  . 

French Finance Minister Bruno Le Maire travelled to Berlin yesterday to discuss the future of the Eurozone at the Franco-German Business Forum.

Le Maire said it was “essential to talk with each other now, before coalition negotiations are over.” He argued, “We must develop Europe into a political and economic power,” adding, “Of course we do not agree on all points from the beginning, [but] if we don’t also discuss difficult points, we will not progress.”

On the Eurozone, Le Maire said, “No one in our government thinks of using European taxpayers’ money to make up for the mistakes of national governments […] [French] President Macron has taken difficult decision on savings, to push our budget deficit below three percent of GDP.”

He called for a more assertive Europe, saying Europe “should not simply accept” it when other countries break international trade rules, but would “show resistance.”

Elsewhere, the German Council of Economic Experts called for Brexit to be prevented due to its “far-reaching impact,” arguing, “The possibility of the UK staying in the EU can’t be completely excluded.” The body advising the German government stated, “The economic costs of Brexit will hit the UK significantly harder than the rest of the EU,” warning, “There is still the risk of an uncontrolled exit and sudden adjustment reactions by economic agents.”

 

Source: Handelsblatt Bloomberg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s