L’enfer européen du Big Government , la construction européenne est pavée de mauvaises intentions.

La construction européenne c’est la construction d’un cartel fiscal et social irresponsable devant les citoyens. Avec bien sur la formation d’une super élite extraterritoriale qui s’est construit un fonds de commerce, une rente scandaleuse, à vos dépens.

Les élites n’ont de cesse de former ce fameux cartel fiscal et social qui fait que déménager ne sert à rien,  fuir ne sert à rien: partout vous etes rattrapé. le but c’est de clore, fermer. C’est cela qu’ils appellent l’intégration , l’approfondissement de la construction européenne.

Pour que la liberté existe il faut que les gouvernments soient en concurrence les uns contre les autres, il faut que les gouvernements soient obligés de réduire leur gaspillage, leurs prétentions, leurs cadeaux électoraux. Que les citoyens puissent choisir par qui ils veulent être gouvernés, exploités et asservis. Qu’au moins ils puissent choisir leurs chaines.

La construction européenne et Macron en premier ont pour objectif  d’empêcher ce choix. Dans nos systèmes, seul le capital a le droit de choisir, seul le capital circule librement, seul le capital voit ses taxes baisser etc … C’est cela la globalisation/européisation.

La globalisation et son étape, l’européisation sont voulues de concert par le très grand capital , les politiciens et le ponctionnaires , c’est la sainte alliance de notre époque.

Le très Grand capital utilise la globalisation avec son moteur la concurrence et son alibi la compétitivité pour tenter de redresser sa profitabilité; la comparaison lui donne argument pour augmenter ses marges, laminer l’épargne, flexibiliser la main d’oeuvre et surtout, en ce moment faire baisser ses impôts. La tendance mondiale est à la baisse de la taxation du très grand capital et Trump vient d’en remettre une couche.

La concurrence c’est bien pour vous. Battez vous entre vous dans le Cirque: exterminez vous, faites chuter les salaires, faites monter le chomage, voila le langage de la concurrence qu’ils aménagent pour mieux vous faire régresser.  mais eux , sur les gradins du Cirque pratiquent l’entente, le cartel, la liberté et l’exonération fiscale…

Selon les nouveaux chiffres publiés par Eurostat, c’est en France que l’on paie le plus d’impôts en Europe. C’est en revanche en Irlande que les recettes issues des impôts sont les moins importantes.

La France devant les pays nordiques

En 2016, les prélèvements fiscaux et sociaux ont représenté 47% du PIB en France. Ce sont les cotisations sociales qui sont particulièrement importantes dans l’Hexagone. Elles atteignent 18,8% du PIB, tandis que 16,1% proviennent des impôts sur la production et sur les importations.

Globalement en Europe, les recettes fiscales par rapport au PIB ont augmenté. Que ce soit dans l’Union européenne ou dans la zone euro, elles sont légèrement au-dessus de 40% du PIB en 2016.

Une forte hausse compréhensible en Grèce

Derrière la France, on retrouve le Danemark (47,3%), la Belgique (46,8%), et les autres pays nordiques comme la Suède (44,6%) et la Finlande (44,3%). En fin de classement, les recettes issues des impôts sont faibles en Irlande (23,8%), en Roumanie (26%) ou encore en Bulgarie (29%). Dans ces pays, la tendance est à la baisse depuis 2006, de près de 10 points en Irlande notamment.

C’est en Grèce, aux Pays Bas et au Luxembourg que les recettes ont augmenté plus que partout ailleurs en Europe en 2016. En Grèce, cette progression s’explique par le plan de redressement des finances publiques engagé pour faire face à la crise.

Depuis 2007, Eurostat souligne que la part des impôts a une plus grande part dans le PIB à cause de la crise, et de l’absence de croissance. En clair on doit payer plus d’impots pour faire face au surendettement de ceux qui ont accès au grand crédit, au levier.

Ah les braves gens!

Publicités

3 réflexions sur “L’enfer européen du Big Government , la construction européenne est pavée de mauvaises intentions.

    1. Le dernier qui a essayé en disant un semblant de vérité, a fait 0.2%.
      Aucune amélioration prévisible autrement que par la tuile (crash financier, prochain lot de 6M de migrants..,?). En plus c’est Noël , il y a Johnny, après, le ski, les J.O. et autre grenade fumigène.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s