Les dépêches lundi matin, la déglobalisation se poursuit …

Les tarifs de Trump, les votes anti establishment en Italie, la relance de la course aux armements, l’affirmation stratégique des chinois, la volonté de contrôler les nouvelles technologies, tout cela confirme ce que nous avons discerné dès 2013: le mouvement d’intégration mondiale, la phase de coopération est terminé, c’est le reflux. Nous sommes dans la compétition stratégique; cela va rejaillir sur la perception du risque car mondialisation = appétit pour le risque et aisance monétaire, déglobalisation = peur du risque et frilosité, =retour du frottement c’est à dire d’une moindre fluidité.

On verra si les mentalités et les humeurs des agents économiques changent ou pas assez rapidement. .  

Par ailleurs nous maintenons nos analyses, la Fed est dans la seringue, cernée par les contradictions et Powell va avoir du mal à trouver une voie optimum.

Les résultats des élections italiennes ne nous apprennent rien; ils confirment que le pays ne peut aller plus loin dans l’intégration européenne sauf pour l’UE à modifier son cap; l’Italie est un  pays non manoeuvrable et si on passe outre aux significations du vote, alors on risque les fourches. Dans une perspective de long terme, le vote italien peut être considéré comme existentiel, il fait douter de la compatibilité avec la construction conçue par les Allemands et maintenant Macron.

Italie:

Goldman note que les indicateurs très avancés de la croissance se sont retournés, ce qui est cohérent avec notre avertissement plusieurs fois répété: les crédit impulse Chinois US et Indien disparaissent et deviennent négatifs.

 

[Bloomberg] Asia Stocks Drop; Euro Volatile on Italian Vote: Markets Wrap

[Bloomberg] Trump’s Tariffs: All the Latest Developments

[CNBC] The Fed is now entering the most difficult phase of monetary policy

[Bloomberg] China Sets 2018 GDP Target at About 6.5% as Stability Push Intensifies

[Reuters] Italy faces political gridlock as 5-Star surges in election

[Bloomberg] It Could Be Crunch Time for World’s Third Most-Indebted Country

[NYT] Dorm Living for Professionals Comes to San Francisco

[WSJ] Trump Administration Beats Back Warnings on Tariffs

[WSJ] Surge by Populists Leaves Italy Without Clear Victor

[WSJ] Credit-Card Losses Surge at Small Banks

[FT] Italy anti-establishment parties set for big gains

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s