L’hystérie géopolitique anti russe continue

L’hystérie géopolitique anti russe continue, Trump y participe après May. En Grande Bretagne , Corbyn s’est désolidarisé de la position officielle.

Les risques augmentent de tous cotés. La Russie si nous interprêtons bien est moins conciliante face aux provocations; le rappel par Poutine que l’on ne provoque pas une puissanc nucélaire nous semble devoir être souligné. Washington est lancé dans une fuite en avant suicidaire, tout comme May.

On en arrive à admirer la retenue nuancée, tactique de Macron et de Merkel.

L’absence de légitimité des gouvernants occidentaux les conduit aux pires extrêmes pour faire diversion et au moins tenter de conserver le soutien du parti de la guerre.

La phase de déliquescence et de destruction que nous avions annoncé lors de la venue aux affaires de Trump s’accélère. Nous vous rappelons notre idée de base: les populistes ou qu’ils soient sont incapables de gouverner, à la fois en raison de la personnalité de leurs leaders qui sont des baltringues et en raison de la non-manoeuvrabilité des appareils d’état. Ils n’ont accès à aucun levier de commande et sont condamnés à s’agiter et à vibrionner. Leur agitation atteint des niveaux tragiques; nous sommes dans le tragique.

Mais ce n’est pas pour cela que leur fonction historique n’est pas essentielle, elle l’est  en ce sens qu’il faut que les choses aillent plus mal avant d’aller mieux. On ne peut reconstruire sur les socles actuels, les élites les ont bétonnés depuis 2008 et les sociétés sont maintenant beaucoup trop divisées, éclatées, clivées pour que l’on puisse réformer sans dégats. Il n’y a plus de possibilité de consensus sur les bases actuelles, nous sommes allés trop loin.

Pour avoir une action positive, les populistes doivent abandonner les stratégies de prise de pouvoir et se réorganiser autour de l’idée de peser, de favoriser les prises de conscience, de réorganiser le peuple. Ou plutot de favoriser sa réorganisation. Un peuple ce n’est pas une donnée, cela se produit dans le post-modernisme, et il ne faut pas laisser aux exploiteurs le monopole de la production du peuple.

C’est au niveau des peuples et de leur progrès dans l’appréhension des situations que se situe l’avenir de l’action politique efficace, pas au niveau de la prise du pouvoir.

Le pouvoir est un mirage ! Plus que jamais, le monde est devenu une pièce de théatre, un simulacre mais vraie  tragédie qui risque d’en devenir une réelle, une vraie. « Le monde est une scène et tous les hommes et les femmes ne sont que des acteurs ; ils font leurs sorties et leurs entrées » disait Shakespeare …nous ne disons rien d’autre mais sous une forme plus neutre, le monde est un système;  il est devenu fou, névrosé, sans morale, il a échappé aux délires des apprentis sorciers et autres docteurs Folamour. Ils le suivent en prétendant le précéder. Ils jouent une pièce qui s ‘écrit toute seule. Une pièce qui,  jour après jour opére sa mutation du « soft » au « hard ». Inexorable, tragique.

Publicités

3 réflexions sur “L’hystérie géopolitique anti russe continue

  1. Et si Trump avait la vision d’un condominium américano-russe ?
    1- Rex Tillerson est viré parce qu’il se mettait en travers de la position pro Poutine de Trump.
    2- Ce condominium, outre son aspect positif de survie pour les US, a aussi pour but une offensive meurtrière contre l’Allemagne et la Chine.
    3- Alors nous les européens l’auront bien profond.
    4- Je pense à l’imbécile de la côte est qui aurait voulu monter la Chine contre la Russie…
    5- Poutine et les élites russes sont foncièrement pro américaines, et les peuples suivront leurs élites.
    6- les élites russes et US, et leurs peuples associés, sont religieux, c’est un point-clé.

    J'aime

    1. Commentaire d’Evelyne

      Non, ils ne sont pas fous mais idiots.
      Ils nous prennent pour des demeurés.
      A rapprocher de la déclaration GB une semaine avant, la lutte contre le terrorisme n’est plus une priorité, l’ennemi c’est la Russie
      Rejointe par les USA
      Vrai, on les voit mal lutter contre « leurs « terroristes.
      Notez que macron a été rappelé à l’ordre par hollande.
      Il a depuis abandonné toute prudence
      1- aucun pays n’a intérêt à estourbir un agent double ayant fait l’objet d’un échange
      Ou il n’y a plus d’échange
      2- l’agent -double n’était plus opérationnel
      Donc inutile
      Donc sacrifiable
      3- les preuves ?
      On a relevé des traces de ce dit agent chimique dans 2 restaurants fréquentés par le blessé
      Ok. Alors pourquoi personne n’est mort ni même blessé ?
      4- le refus de faire participer la Russie à l’enquête
      5/ le refus de faire participer l’organisme international à même de procéder aux analyses
      A qui profite le crime ?
      – attaque anti-Poutine
      Espérer peser sur les élections
      Dans leurs rêves
      – empêcher que des supporters ne se rendent en Russie et ne découvrent la situation réelle du pays , qui n’a rien à voir avec celle décrite par la pressetituée
      En 2000, 30% des russes vivaient sous le seuil de pauvreté
      En 2017, c’est 15%
      Idem qu’en France 😂
      Et encore beaucoup trop pour Poutine qui modernise son pays.
      Qui le rend auto-suffisant
      Et par une agriculture bio
      Et est devenu 1er ou 2 eme exportateur de céréales
      – la rage de voir que 700 milliards de $ pour le complexe militaro-industriel US cette année , ne servent à rien, la Russie a tout rendu obsolète avec seulement 70 milliards
      EH ! Les contribuables ricains et de GB et UE ? Vous explosez quand ?😂
      Et la Syrie
      Les potes terroristes , ceux « qui font du bon boulot », ou sont expédiés ad-patres ou se rendent
      Mdr … lol
      Les néo-cons ont pu décider « la guerre, c’est maintenant ».
      Perdus pour perdus, eux, ils ont la Nouvelle -Zélande , nous, on sera décimés , tout bénéf pour eux.
      Les peuples , ça pense mal
      Éradiquons le peuple
      Amitiés
      Eve

      Envoyé de mon iPhone

      Le 15 mars 2018 à 11:15, a écrit :

      J’ai suivi hier soir en direct la réunion à l’ONU et écouté le représentant anglais accuser la Russie de l’empoisonnement de l’espion Skripal et de sa fille, sans aucune preuve tangible et accusant même Poutine de l’assassinat de tous ses opposants politiques. J’ignorais qu’un langage aussi diplomatique puisse être utilisé dans l’enceinte de l’ONU.

      Suivi par la représentante US Nicky Halley qui a vomi pendant quelques minutes sa haine de la Russie.

      Quand au représentant français, qui a reçu des ordres pour ne pas trop se mouiller, il a quand même assuré la GB de son soutien. Cela veut tout dire…….

      Quand on apprend que la GB voulait une réunion à huit clos et que c’est la Russie qui a demandé qu’elle soit publique pour pouvoir expliquer au monde quelles sont les règles à respecter: qui sont en premier lieu saisir l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) et coopérer ensemble à la recherche de la vérité. Ce que la GB n’a pas fait.

      C’est pourquoi l’ambassadeur de la Russie aux Nations Unies exige «que la preuve matérielle d’une prétendue trace d’implication de la Russie soit rendue publique».

      Mais le problème c’est qu’il n’y a aucune preuve.

      Pour moi l’explication de tout ceci est simple.

      Depuis des mois on nous rabâche que l’utilisation d’armes chimiques est un véritable crime contre l’humanité. (mais les bombes nucléaires dont les US menacent sans cesse ne le seraient pas?) Et tout ça parceque le vilain Bachar les utilise contre son peuple et franchit donc la fameuse « ligne rouge ».
      Il a été prévenu….la prochaine fois il va être puni.
      L’argument a déjà été beaucoup employé en Syrie et les gens commencent à douter.

      Et maintenant il se trouve que depuis le 1er mars on ne voit pas très bien comment on va le punir.

      C’est la débâcle totale des Daesh et Cnie. Le vaillant occident qui les équipe, les soutient, les conseille est en pleine panique.
      Bombarder Damas directement, comme il en a été question?
      Début mars, Poutine a répondu: « Si vous bombardez Damas, nous allons couler par le fond vos CSG dans la Méditerranée et dans le Golfe. Et nous pouvons aussi incinérer vos bases aériennes dans la région. »
      Plus question d’attaquer Damas!

      Mais idée lumineuse du terrible MI6: une opération « faux drapeau » sur le sol anglais; et on ne risque pas de prendre un missile Kinjal ou S500 sur la tête.
      On élimine un vieil espion qui ne sert plus à rien avec un produit soi disant fabriqué, il y a des années, à l’époque de l’URSS.
      On ne porte pas plainte auprès de l’OIAC, on refuse de coopérer avec la Russie, on prétend avoir analyser le produit et découvert qu’il était russe, on ne fournit surtout pas d’échantillon du poison, on organise une réunion à huit clos à l’ONU pour que la Russie ne puisse s’expliquer publiquement et on averti les gouvernement du monde entier sans oublier les milliers de journaux, radios, TV de l’ignoble comportement de la Russie et Poutine.

      A quelques jours des élections en Russie et à quelques mois de la coupe du monde de foot toujours en Russie, notre démocratique Occident pense avoir réussi un coup de maître.

      La seule question que doit se poser tout un chacun:

      A qui profite le crime?

      https://francais.rt.com/international/48690-continu-crise-diplomatique-entre-royaume-uni-russie

      J'aime

  2. Ils sont fous et idiots.

    Idiots de prendre ne prendre les citoyens que pour des demeurés qui gobent leurs narratives sans sourciller. ( Ils n’ont manifestement pas encore pris conscience que le peuple a voté le Brexit et que l’efficacité de a propagande a prouvé atteindre ses limites ).

    Fous de provoquer autant la Russie qui, sans même parler des conséquences dramatiques d’un conflit militaire avec la Russie, alimente par exemple l’UE en gaz… a hauteur de la bagatelle de 30%.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s