La Deutsche Bank chute, elle est au plus bas depuis novembre 2016

La Deutsche Bank chute, elle est au plus bas depuis novembre 2016.

La DB est le talon d’achille de l’Allemagne, son point faible.

Nous attirons régulièrement votre attention sur la situation de la Deutsche Bank et surtout sur ses faiblesses. La DB est doublement systémique, au niveau mondial et au niveau européen. La politique de Draghi l’asphyxie.

la DB est le risque bancaire majeur de l’Europe  car prise dans un enchevetrement de contradictions: un business model perimé, une exposition globale colossale, une exposition aux dérivés fragile,  et un système allemand qui ne joue pas le jeu de la globalisation. La DB est particulièrement dépendante du dollar funding, or celui ci est périodoqiement plus serré. Ses coûts de refinancement augmentent. Par ailleurs il semble que les mouvements de l’euro lui coutent cher.

La société a tenu une réunion à Londres, il semble que cette réunion ait inquiété plutot que rassuré.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s