Les dépêches mercredi 21 mars, l’inconnue Facebook,

Barron’s était peut être un peu en avance, mais il avait bien centré le problème: la vente de données de la base d’utilisateurs. C’est un business model immoral, contestable. Faire le commerce de la publicisation de l’intimité n’est pas un business; cela nécessite des complicités politiques et sécuritaires car cela donne les moyens de mise en place d’une société de surveillance et de contrôle. Ce qu’écrivait Barron’s c’est ce quise révèle précisement en ce moment. Mais attention les marchés sont cyniques et ce vice fondamental,  ils sont capables de passer outre. Facebook n’aura peut être qu’une petite tape sur la main. Méfiez vous.

La capitalisation des FANG , encore très , très élevée , mais elle n’est pas encore ce qu’elle pourrait être si la prise de conscience de leur nocivité sociale se produisait, nous en sommes encore loin. 

Et puis il y a la question des taxes, ces société détruisent les assiettes fiscales souveraines et les gouvernements cherchent à compenser.

Tech giants face hundreds of millions in new taxes under EU proposals

 

[Bloomberg] Energy Stocks Gain in Asia as Traders Await Fed: Markets Wrap

[Bloomberg] China Inc. Feels Heat From $668 Billion Puttable Bond Cooker

[Bloomberg] Xi Is Just Getting Started After China’s Biggest Government Shakeup in Years

[Reuters] China sends carrier through Taiwan Strait after Xi warning: report

Publicités

Une réflexion sur “Les dépêches mercredi 21 mars, l’inconnue Facebook,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s