Les dépêches mardi 10, tout va très bien madame la marquise, il faut pourtant que je vous dise

A verifier je ne garantis pas, pas de source ouverte

https://reseauinternational.net/des-navires-de-guerre-chinois-en-mediterranee-recoivent-lordre-de-rallier-la-marine-russe-en-cas-dune-attaque-massive-contre-la-syrie/

 

Il faut pourtant que je vous dise que la dette globale vient de battre un nouveau record…

La dette globale a atteint 237 trillions , soit 317,8% du GDP mondial. Et tout est interconnecté.

La fuite en avant continue dans le monde, nous sommes dans la phase Minsky ou plus de 15% des firmes empruntent pour pouvoir simplement honorer leurs dettes. Les dettes ne sont soutenables que parce que les taux d’intérêt sont voisins de zéro et les taux réels après inflation négatifs. Les banques centrales fournissent toutes les liquidités nécessaires pour faire tenir la bicyclette.

Cette situation tue les systèmes de retraite; les comptes de ce secteur sont faux et archi faux, quasi partout.

Une révulsion sur le « funding » en dollar des banques précipiterait des deleveraging en chaine. La situation de banques comme la Deutsche Bank est perilleuse sous cet aspect. La sécurité conférée par les mesures prudentielles et régulatoires est une illusion, les modèles de controle des risques sont faux. La seule sécurité c’est la promesse de liquidités infinies des Banques Centrales et les promesses de SWAP en dollars.

La fragilité est telle qu’une guerre des changes comme une dévaluation du Yuan gripperait tout comme ce fut le cas en 2016. Une mise en risk off, un retour de la deflation ou une chute des prix du pétrole bloqueraient/colmateraient  les circuits internationaux et nationaux.

Le niveau de l’endettement est tel que le système ne peut supporter un ralentissement de la croissance ou une accélération: il faut du Goldilock perpétuel, ni trop chaud ni trop froid.


Global debt rose to a record $237 trillion in the fourth quarter of 2017, more than $70 rillion higher from a decade earlier, according to an analysis by the Institute of International Finance.

 Among mature markets, household debt as a percentage of GDP hit all-time highs in Belgium, Canada, France, Luxembourg, Norway, Sweden and Switzerland. That’s a worrying signal, with interest rates beginning to rise globally. Ireland and Italy are the only major countries where household debt as a percentage of GDP is below 50 percent.

Still, the ratio of global debt-to-gross domestic product fell for the fifth consecutive quarter as the world’s economic growth accelerated. The ratio is now around 317.8 percent of GDP, or 4 percentage points below the high in the third quarter of 2016, according to the IIF.

 Among emerging markets, household debt to GDP is approaching parity in South Korea at 94.6 percent.

La politique de la canonnière: le destroyer américain  Donald Cook approche des eaux  syriennes. On parie sur un lancement de missiles  en pseudo représailles sur la construction de l’affaire des attaques chimiques. Les chances de confrontation nous semblent maintenant faibles, on est une fois de plus dans le simulacre, mais un jour les simulacres échapperont au contrôle.

Ron Paul, le bon sens, à propos de l’attaque chimique bidon:

Ron Paul: « I cannot see any reason why Assad would do this, there’s no reason for Russians to have done that. Unlike Russia and Syria, the forces who want to see the US staying in Syria have a clear motive. »

Un éternel recommencement, dans le monde moderne on ne change pas une équipe qui perd, car « ils » se serrent les coudes!

Rosenberg dans Business Insider; il est de plus en  plus probable que le bull market sur les actions soit terminé.

Le ralentissement conjoncturel se précise en Italie

 

[Bloomberg] Stocks Climb After Xi’s Address; Treasuries Slip: Markets Wrap

[Reuters] China’s Xi promises to lower tariffs this year, open economy further

[Bloomberg] Xi Warns Against Returning to a ‘Cold War Mentality’

[Bloomberg] ‘New Normal’ of U.S.-China Tensions May Put Up to $400 Billion in Investment at Risk

[Bloomberg] Global Debt Jumped to Record $237 Trillion Last Year

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s