Les dépêches mardi 17 Avril, parlons du temps

Le gros problème de la Bourse, des marchés et de l’investissement en général; c’est le facteur temps, la gestion de ce facteur temps. C’est quelque chose qui est très peu étudié ou analysé.

En effet par la pensée nous sommes capable d’imaginer ce qui va se passer dans le futur, nous sommes capables pour employer un terme technique d’actualiser, de rendre actuelle une chose qui n’existe pas encore.

Mais en « actualisant » nous rendons présent ce qui n’existe pas encore; ce qui est vrai pour la richesse et les bénéfices à venir mais aussi pour les pertes , les déconvenues.

Dans les phases d’euphorie comme les phases actuelles, il n’y a qu’un sens, qu’un coté: les anticipations positives, les anticipations pour la perfection. Nous printons , nous donnons valeur monétaire à des richesses qui n’existent pas encore comme si elles existaient et forcément nous les surévaluons puisque nous ne prenons plus en compte le négatif: peur de rien !

Pourquoi? Tout simplement parce que les autorités ont cassé le pouvoir d’anticipation négatif: elles ont puni tous ceux qui avaient cette capacité d’anticiper le négatif, le pire. Elles ont fait en sorte que toutes les baisses soient des pièges et que ceux qui attaquaient les marchés, perdent beaucoup. Ce fut un apprentissage .

On a crée une capacité d’anticipation dissymétrique. On a modifié en profondeur les structures psychiques si on peut dire des marchés, on a crée un nouveau type de comportement, artificiellement.

Le processus boursier de base consiste à anticiper c’est à dire a rendre présentes les richesses futures et à créer un capital en fonction de cela; c’est cela une capitalisation boursière. Le cours de Bourse est censé intégrer tous les flux futurs dont on va bénéficier par exemple pendant 25 ans mais en appliquant une décote de plus en plus forte aux flux les plus éloignés. Ce qui fait que si la sommes des flux à venir est de 100 , aprés l’application des décotes pour le facteur temps, la « valeur actuelle » est de 50. Ce qui veut dire que 50 maintenant est équivalent à 100  dans 25  ans.

Une capitalisation boursière c’est la prise en compte immédiate de tout ce qui va être produit à l’avenir , en tenant logiquement compte du facteur temps.

Tenir compte du facteur temps cela consiste à reconnaitre qu’un hamburger dans 10 ans cela vaut moins,  qu’un hamburger maintenant. Il y a une pénalité pour tenir compte du différé. Symétriquement, si vous avez l’équivalent d’un demi hamburger maintenant et que vous  l’économisez et que vous le faites fructifier, alors il vous donnera un hamburger dans 10 ans. Il s’agit de récompenser l’abstinence, l’économie, l’investissement, la prise de risque.

Les politiques monétaires non conventionnelles  ont consisté à créer du crédit en veux tu en voila,  à rendre ce crédit gratuit, voire à taux négatif .

Bref la politique a consisté à  détraquer la fonction « temps ».   On a augmenté la capacité à anticiper, on fait en sorte que deux hamburger aujourd’hui soient équivalents à 1 hamburger dans 10 ans, ce qui est inverse de la logique. C’est l’image developpée il y a quelques mois par un gouvenreur de la Fed dont j’ai oublié le nom.

Bref on a détruit un mécanisme essentiel non seulement de la finance mais surtout de la vie, celui qui fait  faire l’arbitrage entre le présent et l’avenir pour une plus grande prospérité.

Non seulement la finance n’est plus efficace, mais les décisions que nos sociétés prennent pour préparer l’avenir sont perverties.

 

Kashkari (FED) nous sommes en train d’oublier les leçons de la crise de 2008 a -t-il déclaré devant un groupe à la Howard University.

A German recession indicator is flashing orange. Time to reassess irrational exuberance in 2017 about the eurozone economy. –

Le SP500  est a nouveau dans le vert par rapport au 1er janvier:ici le SPX

Le rêve de Macron d’une grande réforme européenne s’estompe, les Allemands prennent leurs distances 

La dernière bulle à la mode, elle est encore plus adaptée au jeu spéculatif que les précédentes , nettement mieux que le Private Equity!

La pourriture progresse encore dans le secteur des prets auto aux USA

La livre sterling recherchée , au plus haut depuis le vote Brexit

 

[Bloomberg] Asian Stocks Mixed After China Data; Dollar Steady: Markets Wrap

[Bloomberg] China’s Economic Growth Remains Robust Amid Strong Retail Sales

[Reuters] China March industrial output up 6.0 percent, misses expectations, January-March investment growth slows

[Bloomberg] Powell’s Inner Circle Takes Shape With Clarida as Fed’s No. 2

[Bloomberg] U.S. Cuts Off China’s ZTE From American Tech for Seven Years

[Bloomberg] China May Be Set for Rare Property Defaults, Neuberger Says

[NYT] China’s Economy Grows, and Its Trade Gap With the U.S. Widens

[FT] Russia targeting millions of web users in west, warn US and UK

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s