En Espagne, la coalition Frankenstein

Rajoy l’espagnol est en difficulté. Son avenir est en balance.

Cinq ans après la publication des livres de comptes qui montraient que Rajoy avait accepté des rétrocommissions et des pots de vin en provenance d’une structure secrète et pourrie, le Pemier Ministre est soumis à un vote que l’on n’ose appeler de confiance, disons un vote de défiance. Ses complices ont déja été inculpés.

Les partis d’opposition ne sont plus très loin de réunir les voix nécessaires à son éviction.

Bien entendu Rajoy nie avoir fait quoi que ce soit de répréhensible mais cela ne convainc personne tant les preuves sont accablantes. Si Rajoy reste en place ce ne sera pas parce qu’il a cconvaincu de son innovcence, ce sera parce que le cynisme est devenu la règle en politique. Peu importe la morale, l’éthique, seuls les résultats comptent pensent ceux qui se sentiraient menacés par un départ de Rajoy.  Depuis 2011 en tant que chef du gouvernement il a été soutenu par Bruxelles et les européistes, et ce malgré ses casseroles.

Si il s’en va il est probable que les socialistes referont surface. Ils pourraient être épaulés par une coalition entre les Séparatistes Catalans, et le parti Podemos.

Rajoy dont la seule stratégie consiste à faire peur a dénoncé cette coalition et l’a épinglée sous le nom de coalition Frankenstein!

Le nouveau gouvernement, si nouveau gouvernement il y a ,  ne devrait pas faire long feu et à terme on se rapprocherait de nouvelles élections. Le Parti centriste  modéré Ciudadanos, construction assez artificielle mais qui a bien pris,  est en tête dans les sondages.

 

 

Publicités

2 réflexions sur “En Espagne, la coalition Frankenstein

  1. Oups , ils vont tomber de Charybde en Scylla De pourris à pourris Comme en Grèce avec Syriza Comme en France avec les canalisateurs Comme en Italie avec 5*, en espérant que Salvini n’en soit pas. Malgré ma proximité avec Philippe, ou à cause ? Je l’ai alerté sur MLP et le FN en général. J’ai rencontré son Philippot au Pâo Brazil, même impression et l’entourage … lol … Un idéaliste réagit souvent dans l’affectif Une cata L’Espagne n’a pas de solution pour le peuple. Saluons le cercueil J’adore « Le Parrain » Revoyez la procession Elle précède l’assassinat par Corleone du maffieux de base oppressif. On en est là Le remplacement sans changement de l’ordre. Amitiés Eve

    Envoyé de mon iPhone

    >

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s