Le bonheur des uns et le malheur des autres.

La terrible contre-performance des Emergents! Comme l’a dit il y a quelques semaines Powell, aux dirigeants de ces pays: « démerdez vous »!

Les Emergents sont en diffciculté avec la hausse du coût des dettes, avec la hausse du dollar et la raréfaction du « dollar »funding ». Nous avons régulièrement passé les graphiques de la descente aux enfers des devises des émergents. Elles ont la tête sous l’eau. La Chine a l’air de vouloir ralentir, cela ne va pas arranger les choses.

Chute des investissements en Chine, aussi bien publics que privés

ralentissement des ventes au détail

Leurs protestations contre ‘l’égoisme » américain n’ont pas été entendues et il est probable que les choses vont s’aggraver.

La globalisation, la concertation, la coopération, tout cela est du passé, chacun pour soi.

On brade les assets des Emergents

Publicités

Une réflexion sur “Le bonheur des uns et le malheur des autres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s