En route pour casser le priapisme!

Le resserrement monétaire global est en marche, mais selon nous il n’a pas encore atteint le seuil ou il fait mal.

Rappelez vous le grand philosophe Arnold Schwarzenegger: « c’est quand cela fait mal que cela commence à faire du bien », ici le bien c’est refroidir l’exubérance des marchés financiers. En clair oser casser le priapisme.

Ci dessous une mesure des hausses de taux par les banques centrales dans le monde global

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s