Buffett, les temps anciens, la modernité monétaire et financière

Nous tombons sur ce rappel de 1995 (ou environ) de ce que pensait Warren Buffett , avant qu’il ne se pervertisse et ne prenne les gens pour des imbéciles.

C’est clair et tout à fait intéressant, nous n’avons rien à y redire.

Remarquez bien qu’il définit la spéculation comme le fait d’espérer trouver plus stupide que soi , c’est à dire d’espérer que quelqu’un acceptera de payer plus cher que la valeur fondamentale.

En fait tout est devenu plus compliqué et les notions anciennes sont dépassées. Du moins pour le moment. Le fondamental reviendra peut être plus tard, un jour quand nous aurons remis en place des monnaies saines et orthodoxes. Des monnaies arrimées. Mais pour l’instant nous sommes dans les délices de la modernité; mieux, de la post modernité. Le figuratif, le représentatif, les reflets , les symboles, tout cela a disparu.

Avec des monnaie pures jetons, simples intermédiaires des échanges et non-backées, suspendues dans les airs, nous avons pénétré dans un monde neuf, du type Alice au Pays des Merveilles.

Nous avons supprimé la finitude, la pesanteur, la rareté.

Si les monnaies flottent alors toutes les dérivées de la monnaie, les quasi monnaies, les money-like, les actions , les obligations, etc, toutes les dérivées de la monnaie flottent aussi. Etre arrimé à quelque chose qui flotte comme la monnaie c’est flotter aussi!

La monnaie et  ses avatars, actions, obligations,  actifs financiers forment un ensemble homogène interchangeables puisque l’on passe de l’un à l’autre par simple comparaison des rendements et des risques. La théorie moderne a homogénéisé l’ensemble des actifs financiers. La monnaie et les actifs qausi monétaire constituent un monde en soi.  Voila le pas qu’il faut franchir , voila ce qu’il faut oser comprendre et assimiler. Si cet ensemble forme un monde en soi alors, ce monde est déconnecté puisque la base, la monnaie est elle même deconnectée. C’est par une sorte de  retard intellectuel que l’on considère encore que les  actifs financiers ont une valeur fondamentale.

Et c’est pour cela que l’on peut prétendre trois choses:

1-les actifs financiers entre eux, dans leur champ, du moment que l’on n’en sort pas,  ne sont pas surévalués

2-la valeur de tout cet ensemble d’actifs est rigoureusement incertaine, frivole capricieuse.

3-ce système durera tant que les gens continueront d’accepter cette monnaie-jeton, cette monnaie de singe.

Ecoutons Buffett:

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s