Des divergences aux convergences … à la baisse .

Des divergences aux convergences … à la baisse .

Nous soutenons depuis plusieurs semaines la thèse que la chute des marchés émergents ne pouvait rester isolée. Elle traduisait selon nous un retrait de l’appétit pour le risque, une mise en risk-off, bref une déterioration de l’esprit de spéculation.

Nous disions que, peu à peu la réalité allait s’imposer et que de proche en proche la baisse allait gagner, simplement par logique de marché: quand les dominos tombent, ils entrainent, en raison de l’appauvrissement qu’ils provoquent, des liquidations de proche en proche.

Surtout lorsqu’il est de notoriété publique que le marché des actifs est bullaire.

La chaine du bonheur boursier c’est la chaine de l’endettement, c’est le leverage, c’est le « carry ». On s’ endette pour profiter des performances des chevaux de course qui galopent bien et quand les parieurs commencent à perdre, alors la chaine de l’endettement commence à se briser. La prudence se manifeste, puis la peur.

Les émergents ont ont fait leur top en début 2018

La technologie a ensuite pris le relais

Et maintenant c’est le tour des FANG.

Publicités

Une réflexion sur “Des divergences aux convergences … à la baisse .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s