Les dépêches samedi 8 septembre; leurs têtes devraient être au bout d’une pique.

10e anniversaire de la GFC. Le gouvernement US place les deux GSE sous son ombrelle. Les GSE ont été les véhicules et les artisans de la crise de l’hypothecaire. Elles ont été en quelque sorte nationalisées.

10-year Anniversary of the 2008 financial crisis. Exactly one decade ago to the day (September 7, 2008), Fannie Mae and Freddie Mac were placed into government receivership

Le fiasco de  2008 est le résultat d’une politique idiote, abjecte de gouvernements  et de banques centrales qui ont voulu à partir de doctrines fausses jouer les apprentis sorciers.

Les deux complices et connivents se sont lancés dans des politiques monétaires et financières délirantes, ils ont usé et abusé du crédit pour des objectifs politiciens et démagogiques sans scrupules..

La finance est devenue instable, fragile spéculative; l’allocation des ressources est devenue scandaleuse et la sanction est venue sous forme d’une crise de surendettement.

Le système bancaire et quasi bancaire est devenu insolvable et ce sont les gouvernements c’est dire les peuples qui les ont renfloués.

Les banques et les spéculateurs ont provoqué la crise et ce sont les contribuables qui ont payé. Aucune punition n’a touché les responsables, ils sont toujours en place; personne n’est allé en prison.

10 ans après on a fait encore plus de tout ce qui avait conduit à la crise, on a crée encore plus de dettes, on a encore plus manipulé le prix du crédit pour en produire plus, on a soufflé une myriade de bulles dans le monde entier.

Mais le système tient encore car on a instauré ce que l’on appelle la répression financière; votre épargne  ne rapporte plus rien, votre retraite est laminée, votre protection sociale est rognée,  et vous êtes encore plus taxés que vous l’étiez avant.

Votre niveau de vie a baissé. Celui des ultra riches responsables a été multiplié par plus que trois ! Les inégalités ont explosé..

Vous vous plaignez, vous êtes mécontents on vous traite de populiste c’est à dire de salaud de nazi.

Vous avez manqué de clairvoyance, de courage, vous avez été fourvoyés, vous êtes en partie responsables: leurs têtes devraient être au bout d’une pique.


[Reuters] China’s record trade surplus with U.S. adds fuel to trade war fire

[BloombergQ] Turkey Calls for Global Resistance to U.S. Economic Attacks

[BloombergQ] Duterte Blames Trump for Soaring Consumer Prices

[Reuters] Russian and Syrian jets pound Idlib province after summit

Publicités

4 réflexions sur “Les dépêches samedi 8 septembre; leurs têtes devraient être au bout d’une pique.

  1. Quand les peuples se reveilleront-ils ? Pourquoi ceux-ci, dans les pays où on les laisse voter, élisent-ils des élites qui ne défendront pas leurs intérêts ? Sans parler que ces mêmes élites, avant les élections, ne prennent même pas le soin de cacher leurs futurs desseins axés sur la spoliation du plus grand nombre…incompréhensible..peut-être le masochisme ou l’ignorance crasse des réalités ?

    J'aime

  2. « Vous avez manqué de clairvoyance, de courage, vous avez été fourvoyés, vous êtes en partie responsables »…

    Nous sommes trompés depuis notre plus jeune âge lorsque l’on nous apprend que nous vivons dans une « démocratie représentative »…et que c’est une chance extraordinaire en comparaison des peuples qui vivent dans des dictatures.

    L’Imposture première est ici et il faut donc d’abord en prendre conscience avant de pouvoir, un jour, mettre en place une véritable démocratie où le peuple votera pour des lois et non pour des pseudos représentants qui ne représentent en réalité qu’eux mêmes et surtout ceux qui leur ont donné la possibilité et les moyens de se présenter à des élections et d’être élus.

    Dans notre « démocratie représentative », ce sont les puissances financières qui gouvernent et les élus ne sont que les exécutants de politiques qui sont décidées en amont par ces puissances.

    Tant que ce « système » perdurera, rien ne changera pour les peuples, quelques soient le gouvernement et le Parlement en place…et comme tous les moyens sont « bons » pour empêcher cette prise de conscience collective, le « système » risque de perdurer encore et encore.

    J'aime

    1. Il n’y a pas de représentation sans mandat impératif.

      Nous ne sommes donc pas représentés en démocratie. C’est la raison pour laquelle les gouvernants peuvent prendre des orientations qui sont contraires à la volonté majoritaire (ex : immigration massive).

      L’avantage de la démocratie est qu’elle permet d’exercer une certaine rotation des dirigeants (surtout en théorie car dans les faits on revoit toujours les mêmes qui sont là depuis 40 ans…) Ce faisant elle permet de gérer la frustration et le ressentiment tout en donnant l’illusion que le destin est dans la main des électeurs.

      J'aime

  3. « Quand les peuples se reveilleront-ils ?  »

    Bof à ce moment-là on légalisera toutes les drogues sous prétexte de lutter contre les mafias…
    Pourquoi croyez-vous que le bouffon Obama (dont le ministre de la Justice Eric Holder n’a pas envoyé UN SEUL banquier pourri en prison) avait commencé la dépénalisation du cannabis aux USA?
    Cela me peine de le dire mais je crois qu’ILS ont un coup d’avance sur le bas peuple…

    Maintenir les gens dans une stupeur droguée ne suffira pas? Alors ILS propulseront au pouvoir un leader à poigne qui réprimera toute rébellion populaire et saura protéger le 1% de la colère des sans-dents.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s