La concurrence des taux courts face aux portefeuilles

La hausse des taux courts devrait constituer une concurrence aux portefeuilles de valeurs représentés par le S&P 500, il n’en est rien car l’appétit pour le jeu est le plus fort et … il continue d’être récompensé.

Les acheteurs de S&P 500 sont rationnels, jusqu’au jour ou ils cesseront de l’être et ou leur irrationnalité se révèlera par la chute du momentum.

Je continue de recommander le cash par dessus tout, son pouvoir d’achat boursier va consdérablement augmenter ces prochaines années.

 

Publicités

3 réflexions sur “La concurrence des taux courts face aux portefeuilles

  1. Bonjour Bruno,
    je partage complètement votre point de vu.
    Mais ou peut-on « parquer » le cash à moindre risque (faillite bancaire, assurance…)?
    Merci de votre réponse.

    J'aime

    1. Acheter des emprunts d’état courts, maturité maximum 2 ans. C’est une créance sur les gouvernements , pas sur une banque. Malheureusement les taux courts en Europe n’ont pas remonté, ils sont toujours au plancher. Ce sont les taux courts americains qui sont attrayants.
      Il doit exister un ETF spécialisé pour cela.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s