Tout est surévalué… oui et après?

Prenez cette publication non pour son contenu, mais comme l’illustration d’un symptôme: les bons, les très bons économistes comme Rosenberg passent leur temps à faire ressortir la surévaluation exceptionnelle des marchés.

Ce qui nous frappe c’est le manque total d’esprit scientifique: au lieu d’explorer, d’analyser pourquoi c’est ainsi, pourquoi tout est surévalué, les bons, les très bons économistes passent leur temps à se lamenter.

Tout est trop cher, mais la bonne démarche consiste à l’analyser, à l’expliquer , à le comprendre afin de déceler le moment oü les raisons pourquoi c’est trop cher disparaitront.

« Il en est maintenant de la surévaluation comme de la météo, tout le monde s’en plaint mais personne ne s’avise de la changer ».

 

After yet another speculative burst, the median trailing P/E multiple in the S&P 500 has expanded to 21.6x. A sign that the overvaluation has spread beyond FAANG stocks. Only 6% of the time has the market been this expensive.

Traduire le Tweet

Publicités

Une réflexion sur “Tout est surévalué… oui et après?

  1. Déceler le moment oü les raisons pourquoi c’est trop cher disparaitront

    Lorsque les acheteurs à crédit auront disparu !
    Ils disparaitront lorsque le crédit sera plus cher
    Le crédit ne sera plus cher que si les banquiers centraux et les gouvernements laissent les défauts se produire…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s