Les Français ont payé, maintenant c’est Macron qui paie.

Je ne vais pas radoter, ces sondages prouvent la bétise des Français, leur inconstance, leur absence totale de conscience politique. Il est accablant pour les Français, c’est le plus important et il se résume de la façon suivante: dans le système politique actuel, la France est ingouvernable.

Ce sondage qui ne profite pas à l’opposition pour cause de nullité et de médiocrité laisse quoi que l’on en dise le champ libre à Macron pour persévérer dans l’erreur stratégique qui est la sienne; se mettre à genoux, mettre les Français à genoux en mendiant à l’Allemagne quelques réformes de solidarité qui allégeraient le fardeaux des pays européens dits faibles . Faibles c’est à dire non ordo-libéraux.

Macron paie, il paie d’avance pour obtenir quelque chose que les  Allemands ne donneront pas et peut être ne peuvent donner en raison de la chute de soutien à Merkel et à la Koalition. Celle ci fait moins de 45 % et AfD fait plus de 18%. Merkel est dans la seringue, elle ne peut donner ce que Macron demande à genoux.

Donc une stratégie qui fait souffrir les  Français mais qui ne produit aucun résultat, qui s’étonne de la chute de popularité? Vous ajoutez un style personnel maladroit, une absence de personnalité pour faire fusible, et la dégringolade est assurée. La popularité de Macron était une baudruche; et il aurait du stratégiquement en tenir compte. Au lieu de braquer les Francais il fallait commencer par gagner leur confiance. Il a voulu les violer et avec tous les me-too, cen’est pas le moment!

Le chef de l’État perd cinq points de popularité dans la dernière livraison du baromètre mensuel de l’Ifop pour Le Journal du dimanche.

70% des personnes interrogées se disent mécontentes de son action.

Le président Emmanuel Macron enregistre une nouvelle chute de cinq points de sa cote de popularité, passant de 34% de «satisfaits» en août à 29% en septembre, son score le plus bas depuis le début du quinquennat, selon un sondage Ifop publié dans Le Journal du Dimanche.

Philippe ne protège pas Macron

D’après cette enquête, 70% des Français se disent «mécontents» de l’action du chef de l’Etat en septembre, contre 66% en août (+ 4 points).  Macron avait atteint ses meilleurs scores au tout début de son quinquennat en mai et juin 2017 avec successivement 62% et 64% de «satisfaits».

Comparé à ses deux prédécesseurs, Macron fait mieux que François Hollande au même moment de son mandat (23% de «satisfaits») mais moins bien que Nicolas Sarkozy (37%).

Le premier ministre Edouard Philippe perd quant à lui six points avec 34% de «satisfaits» en septembre contre 40% en août (5% ne se prononçant pas). 61% des personnes interrogées se disent «mécontentes» de lui en septembre, contre 58% en août (+ 3 points). Philippe atteint comme le président son plus bas niveau depuis le début du quinquennat.

Ce sondage a été réalisé en ligne et par téléphone, du 14 au 22 septembre, auprès d’un échantillon de 1964 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

En Prime:

Macron affaiblit-il la fonction présidentielle ?
Débat sur le plateau de Points de Vue suite à la polémique suscitée par la volonté d’Emmanuel Macron d’offrir la possibilité aux groupes parlementaires de lui répondre lors de son prochain discours au Congrès

Macron affaiblit-il la fonction présidentielle ? – Regarder sur Figaro Live

Publicités

Une réflexion sur “Les Français ont payé, maintenant c’est Macron qui paie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s