Le « populisme » de gauche… et de droite : l’impossible rencontre ?

J’ai abordé ce sujet à plusieurs rerpsies: la position de Mélenchon universaliste et anti identitaire est une constante et elle est partagée par le PC, lequel a évincé ses identitaires malgré le serieux de leurs analyses.

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

C’est à juste titre qu’on a récemment célébré parmi les identitaires la création, en Allemagne, d’un courant de gauche, Aufstehen (« Debout »), réclamant un strict contrôle de l’immigration. Ceci venant s’ajouter à la participation de 5 Stelle à l’actuel gouvernement italien, il semble évident qu’un « populisme identitaire de gauche » a commencé à s’amorcer.

Un « populisme identitaire de gauche »… Or, c’est là une contradiction dans les termes, car il n’y a rien de plus éloigné de la sensibilité populaire que l’approche libéralo-libertarienne (idéologie du genre, féminisme, mondialisation, immigration tous azimuts…) qui marque ces partis de gauche. Lorsque certains de leurs courants s’opposent à l’immigration, ils ne peuvent même pas être qualifiés d’identitaires, car la défense de l’identité culturelle et ethnique est bien le dernier de leurs…

Voir l’article original 1 931 mots de plus

Publicités

2 réflexions sur “Le « populisme » de gauche… et de droite : l’impossible rencontre ?

  1. L’identité est antagoniste de la gauche. Et encore plus de la gauche française, qui se caractérise par sa filiation à la révolution, et à son culte progressiste, révolutionnaire de l’homme nouveau, consistant à s’extirper de ses racines, et de son identité.
    Et c’est encore plus flagrant avec la « french theory » de la déconstruction, et l’école de Francfort des marxistes culturels (dictature des classes sociologiques de type LGBT, féministes, immigrés, etc etc qui remplace la dictature du prolétariat).
    Ceci étant dit, la gauche française est tout à fait capable de faire avaler un tel oxymore (gauche identitaire) à l’opinion publique, surtout à la barbe d’une droite moribonde, elle qui a réussit à faire croire que l’écologie était de gauche.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s