Les dépêches lundi 15 octobre, à l’est, en Bavière, du nouveau!

Les alliés au gouvernement d’Angela Merkel ont pris une claque. Cala  fragilise encore  l’instable coalition de la chancelière allemande.

Les instances dirigeantes des chrétiens-démocrates (CDU) d’Angela Merkel se retrouvent dès lundi matin à Berlin tout comme les sociaux-démocrates du SPD.

Les conservateurs vont se pencher sur le camouflet historique qu’a essuyé dimanche la CSU bavaroise.

Avec 37% des suffrages elle a perdu sa majorité absolue au parlement régional et 10 points par rapport à 2013. Le SPD a lui reçu une véritable gifle, perdant près de la moitié de ses électeurs pour se retrouver à 9,5%.


Sept mois après avoir été formée dans la douleur, et après deux crises internes cet été, la grande coalition CDU/CSU-SPD de la chancelière semble avoir du plomb dans l’aile, le peuple, les électeurs refusent l’assemblage anti démocratique de la GROKO. .

« L’épicentre de ce séisme politique est en Bavière, mais il peut provoquer un tsunami qui balayera le gouvernement fédéral », assène  Der Spiegel sur son site internet.
Seehofer a eu beau jouer, comme au Politburo de l’ancienne URSS, à l’opposant, cela n’a pas convaincu les électeurs et la manoeuvre a échoué.

Au final les gagnants du scrutin bavarois sont les Verts, 2e avec près de 18%, et l’AfD qui fait son entrée dans son 15e parlement régional sur 16 avec 10,6% des voix.

Rien pour rassurer la chancelière allemande donc, alors que son propre parti, la CDU, s’engage dans un scrutin tout aussi ardu le 28 octobre en Hesse, Land que les conservateurs dirigent en coalition avec les écologistes.

« C’est un avertissement pour la CDU et c’est pourquoi notre priorité des deux semaines à venir doit être la Hesse », a dit dimanche la secrétaire générale du parti Annegret Kramp-Karrenbauer.

Un mauvais score viendrait compliquer encore les choses pour Angela Merkel qui affronte en décembre un vote de militants pour être reconduite à la tête de son parti.
Le baromètre national publié dimanche par le quotidien Bild crédite le couple CDU/CSU d’un piètre 26%, quand le SPD végète à 17%, au même niveau que des Verts et juste devant l’AfD (15%).

 



Aux USA 22% des valeurs technologiques ont fait un plus bas de 52 semaines la semaine dernière.



Aus USA, Sears, un monument en faillite

Founded after the Civil War, the original Sears, Roebuck & Co. developed a catalog business that sold the latest dresses, toys, build-it-yourself houses and even tombstones. The company’s stores, which began to spread across the country in the early 20th century, were showcases for must-have appliances, snow tires and furniture.


Risk-off en Asie




L’or accomplit exactement sa fonction d’assurance, il protège contre les catastrophes monétaires, ici contre la défaillance de la Lire Turque et du Bolivar.


Les temps changent, apres le FMI, après The Economist, c’est Bloomberg qui veut revenir en a rrière sur le néo liberalisme et réhabiliter les syndicats et la réduction des inégalités. La lutte des classes est le moyen dynamique, civilisé,  d’adapter nos sociétés. L’homme est un loup pour l’homme et c’est en le transformant en agneau que l’on détruit les capacités d’adaptation d e l’espèce. Le progrès nait de la confrontation et surtout pas du reniement de ce que l’on est.


[Reuters] Asian shares resume descent, oil prices up on Saudi tensions

[Reuters] Oil prices rise amid Saudi tensions, but demand outlook drags

[BloombergQ] Trump Threatens Another Round of China Tariffs

[BloombergQ] El-Erian: Global Economic Leaders Point to Mounting Risks

[BloombergQ] JPMorgan Expects `Late-Cycle Vulnerabilities’ as Yields Advance

[BloombergQ] China Is the Climate-Change Battleground

[WSJ] U.S. Stocks Have Been an Anomaly in Global Markets. Not Anymore.

La fin de l’anomalie?


 


[WSJ] Investors’ Curious Comfort With Junk Bonds

[WSJ] The Bad Trade-Offs Emerging Markets Face

[FT] ETF industry’s record-breaking growth streak in danger of ending

[FT] Investors bet against Italian debt as budget fears intensify

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s