Billet: Fraude de fiscale, l’Allemagne transmet … comme dans les années 40

Je lis que l’Allemagne va transmettre au gouvernement Français la liste de 1100 noms de « fraudeurs » pour qu’ils soient poursuivis.

Ceci évoque pour moi d’autres temps, le temps ou les Allemands transmettaient au gouvernement de Vichy des listes de mauvais Français. Quand le gouvernement de Vichy, n’était pas assez diligent, ou si il était ambigu, la milice pouvait s’en mêler et comme peu à peu la milice a été elle même moins efficace, c’est la gestapo qui directement elle même a pris  les choses en mains.

Il y a peu de temps est passé sur une chaîne télé un reportage unique sur l’écoute/surveillance  généralisée  des Français par la Poste et le Téléphone lors de la seconde guerre mondiale. Ecoeurant,mais j’ai regardé jusqu’au bout. C’était peut être sur la chaîne de documentation du groupe BFM.

Cette écoute, systématisée, organisée sous couvert d’un nom technique a fait des ravages considérables, créant en plus un climat d’horreur et de délation. Bien entendu, les Français n’allant pas assez loin directement , les Allemands en ont pris le contrôle. Vous imaginez fort bien ce que cela a donné. On est sur la même pente, à quand la poursuite des contribuables français par la gestapo fiscale allemande? Pour bientôt si on accepte les textes scélérats sur l’approfondissement de l’Europe.

Pour collecter plus, les maîtres Européens veulent briser la culture fiscale des pays du Sud et imposer la culture fiscale des pays du Nord. C’est exactement la même chose avec l’extension du rapport à la règle, aux principes.

Les pays du sud nourris de vulgate marxiste savent très bien que les règles sont toujours le masque de la loi des plus forts, que les règles ne sont pas transcendantes mais immanentes à un ordre social inique, injuste, dissymétrique et donc dans le sud on a un comportement spécifique vis à vis des règles, cela se voit d’ailleurs dans l’exercice de leur fonction par les tribunaux du sud. Dans le sud la règle n’a rien de sacré, mais les allemands veulent qu’elle devienne sacrée comme cela l’est pour eux, pays de servitude disciplinaire.

Au temps de la ligne de démarcation , les Français n’ont jamais considérée que la ligne était sacrée, les Allemands eux, si. Et a certains endroits ou la ligne était régulièrement ou irrégulièrement franchie, les Allemands eux même ont déplacé la ligne, pris le contrôle d’une partie du territoire,  pour en tenir compte. Ici la ligne de démarcation  est fiscale, ils violent notre souveraineté avec l’assentiment des héritiers des collabos.

En France la fiscalité est le domaine  de tous les arrangements; la transcendance  n’est pas de  rigueur et elle connaît de nombreuses entorses. Les gouvernements eux même ne cessent de  la violer au profit des très très gros et très grands avec qui ils fant de accords particuliers  et plus spécifiquement pour les successions. Interrogez le gouvernement pour savoir ce qu’a rapporté au pays la succession de la personne la plus riche de France. Personne n’a jamais compris vraiment ce qui s’est passé dans les  grands scandales comme L’oreal…ou ..Dassault….

La France est actuellement vassale de l’Allemagne .

Ce dernier pays qui bénéficie de tous les avantages de la construction européenne devrait en contrepartie de ces avantages assumer une partie de la redistribution des  ressources à l’intérieur de l’ensemble; c’est la nécessité dans les unions monétaires. Mais l’Allemagne ne veut pas assumer ce coût car comme on le dit depuis les débuts de la collaboration « on ne peut pas faire confiance aux pays du sud,  et à la France »: toujours ils dérogent et trichent . Donc Nein, pas de solidarité.

Les allemands ont ainsi le beurre c’est à dire l’euro faible, l’argent du beurre c’est à dire notre marché intérieur qu’ils peuvent piller et ils baisent nos  crémières c’est à dire qu’ils contrôlent nos gouvernements.

Les Allemands ont ainsi profité du STO, travail gratuit des Français pour faire leur guerre, ils ont confisqué les biens de nos congénères, ils ont exploité nos usines , fait la fête à Paris avec nos putes , ce   qui revient toujours au même comportement ; nous exploiter avec la bénédiction de nos élites.

Il y a toute une catégorie de Français qui aiment l’Ordre, qui aiment la soumission, qui aiment l’obéissance parce qu’elle leur profite, ceux là bénéficient de  l’échine souple et sans cesse assouplie de nos compatriotes.

Ceux la , ont une attitude bien particulière  vis à vis de l’impôt: ils sont très durs pour les autres, mais tolérants pour eux. La plupart des fortunes de nos kleptocrates sont à l’étranger ou ont fait l’objet de pactes de succession incroyablement avantageux comme L’Oréal ou LVMH grâce  a des accords spéciaux avec les gouvernements successifs. Dans certains  de ces pactes de succession, j’ai même vu passer des valises de billets qui n’ont pas été perdues dans les trains…

Les banques sont maintenant structurellement complices du fisc a un tel point qu’à la BNP Paribas on a nommé un ancien directeur des impôts comme patron ultime. Mais quand vous voyez les amendes , les procès et les révélations vous constatez que ces mêmes banques dures  avec  les petits facilitent l’évasion fiscale des très très gros. ils  font et conseillent les montages spéciaux qui permettent aux dynasties de se perpétuer.

Je ne prends  pas position sur la question des impôts en elle même, car c’est une question de conception politique ; si vous pensez que l’individu gagne ce qu’il mérite et est propriétaire de ses gains, alors l’impôt est une extorsion. Une prédation. Si  vous pensez que tout est social et que l’on ne gagne jamais rien par soi même, alors l’impôt peut tout reprendre. Mais vous avez toujours le choix si vous payez trop d’impôts à votre goût, vous avez toujours le choix de refuser d’être baisé et donc le choix de travailler, de produire de  moins. En fait c’est votre liberté d’adaptation.

Ce  qui est sur c’est que la Constitution et les textes fondamentaux n’ont jamais dit que les citoyens doivent contribuer à la Grande Répartition, à ce délire qui consiste à prendre aux uns pour donner aux autres afin qu’ils votent bien ou afin qu’ils soient là, bouche ouverte, pour fournir des clients aux ploutocrates ou des bras aux exploiteurs.

La BKA est à l’oeuvre

Selon les informations d’Europe 1, le BKA, la police fiscale allemande, aurait ainsi transmis des fichiers à la France concernant 1.100 exilés fiscaux. Des personnes qui vont donc être contrôlées et dont les noms seront dévoilés, selon l’administration fiscale.

.Une nouvelle police fiscale :

L’Hexagone a d’ailleurs investi récemment en la matière puisque la nouvelle police fiscale compte une trentaine de personnes et un budget de plusieurs dizaines de millions d’euros, toujours selon Europe 1. Les échanges de données et d’informations sont désormais automatiques avec plus de 100 pays dans le monde…

Publicités

2 réflexions sur “Billet: Fraude de fiscale, l’Allemagne transmet … comme dans les années 40

  1. Écœurant. A vomir.
    Voici le même jour une autre nouvelle arrivée dans ma boite à courriels :

    https://www.lecho.be/economie-politique/belgique-federal/La-Justice-aura-desormais-acces-a-toutes-les-pistes-financieres/10064659?utm_campaign=MORNING_COMMENT&utm_medium=email&utm_source=SIM

    « Désormais, la Justice pourra enquêter sur toutes les traces financières laissées par les citoyens. Il pourra tout aussi bien s’agir d’un portefeuille géré par un gestionnaire de patrimoine, d’achats réalisés à l’aide d’une carte de crédit, de transactions effectuées via les nouveaux services de paiement comme Google Pay, que d’un ticket de parking payé par SMS. Les autorités judiciaires n’auront besoin d’aucune autorisation d’un juge d’instruction. »

    Tout cela est coordonné. Pas de hasard. Il s’agit de traire les vaches jusqu’au sang.
    Finalement, le meilleur gouvernement c’est pas de gouvernement du tout.
    Je pense que l’avenir, la survie, c’est le clan, autogéré, définissant ses propres règles et s’opposant par tous les moyens à qui voudrait les gouverner.

    J'aime

  2. Je n’ai aucun doute sur le fait que l’avenir sera totalitaire, parce que la « technologie » le permet mais aussi parce que l’histoire récente montre que des populations rendues complètement dépendantes par rapport à l’Etat n’ont plus la force intellectuelle de se révolter. Par ailleurs, les gens exonérés de l’impôt se foutent totalement de l’opinion de ceux qui en paient.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s