Le mythe de la victoire n’a pas fait long feu.

Quand on pense qu’il y a quelques mois, un an à peine les élites, politiciens, banquiers centraux  et autres  PHD criaient victoire, ils avaient vaincu la crise; la croissance mondiale synchronisée était de retour.

De  la même façon qu’ils n’ont pas compris pourquoi il y avait eu une embellie en 2017, ils ne comprennent pas la rechute de 2018.

Ah les braves gens.

Ils n’ont qu’une vue idéologique des choses; ils travaillent avec des théories fausses, ils emploient des modèles bidons et ils voudraient que cela marche.

Non on ne « printe » pas la croissance, non on se sort pas d’une crise monétaire par l’inflation de la monnaie, non on n’échappe pas à la tendance à la chute de la profitabilité du capital en créant toujours plus de capital fictif!

Comm en 2015, c’est la Chine qui est le moteur de la chute: elle est dans la seringue, elle croit qu’il est possible de soutenir la croissance tout en deleverageant! C’est comme si on pouvait appuyer sur le frein et l’accélérateur en même temps en espérant des resultats!

L’image qui résume la rechute:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s