Unanimité de la détérioration des perspectives en Allemagne

Unanimité de la détérioration des perspectives en Allemagne sauf dans les services publics.

L’Allemagne est en première ligne comme la Corée du Sud en raison de son exposition lourde à la demande extérieure. Une économie orientée vers l’exportation, cela a ses inconvenients, tout comme une économie trop centrée sur l’automobile.

On voit clairement les limites de la reflation du début 2016, reflation globale concertée sous la houlette de Yellen, afin de faire barrage à la dégringolade de la Chine et à la dévaluation du Yuan. Si le Yuan avait continué sa chute; le monde financier aurait été disloqué.

En 2018 on suit le même chemin deflationniste que celui de 2014 et 2015 avec l’espoir que cette fois on maitrisera les mouvements des marchés.

C’est une illusion bien sur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s