« Le président du quart ignare », billet d’humeur par Bruno Adrie

In cauda venenum

Le président 24% – le président du quart ignare de la population* – est fidèle à son projet. Ce dont nous pouvons être certains, aujourd’hui, c’est qu’il ne bougera pas d’un iota et cherchera à gagner du temps en nous noyant sous des mètres cubes de bobards aigres-doux. Chez lui tout est marketing, propagande, mensonge, hypocrisie et bas calcul électoral. Qu’il nous serve de l’itinérance mémorielle, des voeux insincères ou de la consultation nationale encadrée de brassards et entourée de ‘lacrymos’, il fait la seule chose qu’il sache faire et ses compétences ne vont pas plus loin : il brouille, embrouille, distrait, enfume, détourne, empêtre, désoriente, se croit doué et nous croit joués. Personnage insipide au sourire fat, à l’innocence feinte et à la niaiserie éclatante, à l’âme gauchie et mal vissée au corps – regardez-le marcher, empoté mais feignant l’aisance et l’assurance! -, faux ami des Français qu’il rencontre…

Voir l’article original 129 mots de plus

Publicités

Une réflexion sur “« Le président du quart ignare », billet d’humeur par Bruno Adrie

  1. M. Macron n’est en rien un président de la République française. C’est un VRP du mondialisme et donc de l’abaissement du pays comme semble le prouver le futur traité d’Aix la Chapelle.

    Il brade tout, et, sous réserve qu’il possède une conscience claire de ses actions, il privilégie son militantisme oligarchique et donc germanophile. Pour dire clair, M. Macron est de toute évidence un agent de l’étranger (germano- anglo saxon de préférence). Un bel Ami qui n’a pas eu la peine de se donner la peine de caracoler parmi les mercenaires, les gladiateurs du système, au service des vrais patrons qui le lui rendront bien.

    Les milliers de blessés plus ou moins graves fruits des manifestations de GJ sauront, espérons-le, le rappeler à ses responsabilité de « chef d’état’ et de citoyen, bien qu’il méritât si peu ces deux vocables.

    Avec lui et ses sbires, la France n’existe plus en tant qu’état respectable et fort d’un avenir quelconque.

    Un « pantin »? Non, un homme de main.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s