A lire: Le président Tchèque répond à Macron

Les propositions du président Macron sont présentées sous une forme attrayante mais elles sont complètement en dehors de la réalité.
J’ai déjà remarqué que lorsque la France réclame plus d’Europe, elle réclame en réalité plus de France. Mais cela ne peut pas marcher ainsi. En Europe, nous sommes tous égaux.“
“Chacun possède une histoire singulière, un niveau économique différent et même des attentes légèrement différentes de celles de l’UE. Notre peuple refuse qu’un pays puisse dicter ses idées aux autres. Tous les dirigeants de l’UE devraient d’abord discuter de ces idées au préalable.“
“Oui, l’Union européenne doit changer, mais différemment.
Par exemple, le Brexit ne représente pas une menace pour l’UE, il est plutôt la conséquence des dysfonctionnements de l’UE et le signe que les choses ne peuvent plus continuer ainsi.
L’UE doit retrouver ses racines et, avant tout, se concentrer sur l’achèvement du marché commun, la suppression des barrières économiques et la gestion de la sécurité. »
“J’ai notamment mal vécu la pression en faveur d’une politique d’asile commune. Nous voulons décider nous-mêmes qui nous souhaitons accueillir sur notre territoire. Il n’est pas possible de laisser des frontières poreuses et de laisser affluer des personnes dans l’UE sans contrôle.
Et que personne ne dise que la République tchèque n’est pas solidaire : des milliers de personnes sont venues d’Ukraine, un pays dans lequel se déroulent toujours des combats. Et nous les avons acceptées sans discuter et sans trouver d’excuses. Mais de façon légale, sur la base d’un permis de travail et d’un permis de résidence.“
“Nous soutenons également les pays des Balkans – nos policiers y surveillent la frontière.
Nous ne permettrons également pas qu’il y ait une pression excessive sur l’harmonisation des régions dans lesquelles un certain nombre d’Etats ne souhaitent pas instaurer des impôts ou des salaires minimums.
Nous ne voulons pas d’une Europe unifiée, soumise aux mêmes règles pour tout.
Nous ne voulons pas des taxes et des impôts unifiés pour l’ensemble de l’UE.
Nous pouvons faire tout cela nous-mêmes.
Chaque politicien est en campagne pré-électorale et je vois tout ceci comme faisant partie de cette campagne.
Je crois que nous devrions commencer à nous attaquerensemble aux problèmes qui nous préoccupent, tels que l’inachèvement du marché intérieur, le Brexit, la protection des frontières extérieures et ainsi de suite.“
Traduction : Alimuddin Usmani
Publicités

2 réflexions sur “A lire: Le président Tchèque répond à Macron

  1. M. Bertez,
    Ce serait intéressant que vous évoquiez plus souvent dans vos analyses / d’avoir votre avis sur deux sujets géopolitiques et économiques du moment aux conséquences financières majeures : le Brexit et la trade war.
    Merci pour ce blog.
    Cdt,

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s