Synthèse pour commencer la semaine

Les autorités vous parlent d’incertitudes; incertitudes sur l’issue de la Trade War, le Brexit, les élections européennes etc. c’est du pipeau, de la poudre aux yeux. Comme tous les illusionnistes, ils vous incitent à regarder dans la  mauvaise direction.

Il n’y a qu’une incertitude, c’est celle sur la politique de la Fed. Après avoir parlé, fait volte face  et promis d’être patiente,  va-t-elle passer à l’acte dans un sens ou dans l’autre ou non?

La Fed n’a annoncé qu’une pause dans sa normalisation, elle a donc laissé croire que si les conditions s’y prêtaient elle reprendrait le cours de son action de resserrement.

Tout dépendra de la tenue de la bourse et des indicateurs conjoncturels. les deux sont de toutes façons liés.

Cette idée de pause n’est pas une idée en l’air car la Fed aimerait pouvoir remonter  encore le niveau des taux afin de regarnir son arsenal contre la récession. Pour pouvoir baisser les taux, il faut d’abord les avoir remonté, c’est l’évidence.

Pour le moment ni les statistiques économiques ni les marchés de taux ne nous donnent d’indication; la conjoncture est erratique mais plutôt encore favorable tandis que les marchés courts et longs sont compatibles aussi bien avec une reprise de la hausse qu’un abaissement futur.

Disons que les indications étant contradictoires on ne peut en extraire aucun signal. regardez les lignes horizontales qui prévalent depuis le début 2019: encéphalogramme plat.

US Interest Rates, Nov 2017 - Mar 2019

Ce qui est acquis, c’est que le potentiel de remontée des taux et de réduction de la taille du bilan de la Fed sont faibles, on a vu que l’on a flirté avec la débandade en Novembre/Décembre 2018.


Interest on national debt is projected to surpass $1 trillion in 2029 from $263 billion in 2017; the steady march upwards in the government’s real interest burden since 2013 is roundly disregarded” The Daily Feather—


L’économie et le système américain ne peuvent se payer le luxe d’une hausse des charges financières en raison de la masse de l’endettement; tandis que les Reste du Monde, le ROW ne peut supporter une hausse du dollar,  sa  raréfaction et une contraction de  la liquidité.

Total US Credit Market Debt, 1960 - Q1 2019

La bicyclette financière et budgétaire tient parce que les taux sont très bas et les coûts financiers très faibles: la bicyclette boursière supporte la surévaluation en raison de l’absence d’alternative rentable d’investissement et de placement.

Trump qui est très intéressé à une poursuite de la hausse boursière a affirmé que lorsque l’accord sur le commerce sera annoncé, le marché bondirait. Cela semble indiquer qu’il fera tout pour parvenir à un accord, même si c’est un accord cosmétique. Le marché, à mon avis a déjà intégré et pris en compte cet accord.

La question de  la Chine ne nous semble pas se poser de cette façon: elle est plutôt de savoir :

-1 si les  autorités vont continuer à reflater après le bond de la création de crédit de 5,5% du GDP en janvier

-2 si la transmission va se faire à l’économie réelle. Ce n’est pas sûr car le problème chinois n’est pas l’offre de crédit mais la demande.

L’efficacité de la nième stimulation monétaire  n’est pas garantie.

En clair l’attente, l’spoir  c’est une reflation temporaire comme en 2016 avec une hausse des matières premières et une mis en risk -on qui viendraient relancer la liquidité globale comme ce fut le cas à cette époque.

Nous ne sommes pas tentés d’aller trop vite dans cette direction car les conditions de 2016 ne sont plus réunies, tout est plus lourd, plus diffcile à bouger et la vélocité de la monnaie n’est plus ce qu’elle était ! D’autant que cette fois ni la BCE ni la BOJ ne peuvent prêter la main, elles sont encore au plancher.

En clair, l’argent ne va pas là ou les autorités le souhaitent , le cycle est bien vieux, , usé , essoufflé, la préférence pour la liquidité a monté.

A notre avis pour réussir, stimuler ne suffira pas, il faudra sur-stimuler.

C’est cette sur stimulation qui sera une veritable Bonanza pour les boursiers.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :