Réponse à un lecteur qui a du mal à comprendre la fonction du RN

« les élus RN sont des pignoufs : déclarations et propos choquants cliveront ou inciterons à l’abstention »

Le RN c’est histoire d’une impasse non assumée alors qu’elle est porteuse

Je passe votre texte parce que vous faites un contresens énorme que vous me donnez l’occasion de rectifier.

La RN en tant qu’organisation est une boutique, une boutique personnalisée, familiale qui s’est toujours refusée à se moderniser et s’institutionnaliser pour ne pas changer de contrôle.

Le RN c’est l’histoire de ses exclusions de gens compétents, porteurs de changements organisationnels .

Des élus du RN il n’y en a pas. Négligeable.

Donc il est inutile de raisonner à partir de ce point, le RN ne compte nulle part, il ne participe nulle part. Il n’est pas intégré au jeu républlicain ou démocratqiue, il est à la marge, sur le bord, c’est tout.

Et ce sera toujours ainsi tant que les LR ne seront pas disloqués et qu’ils empêcheront le réaménagement politique français.

Donc il ne me vient jamais à l’idée de raisonner à partir de cette non-réalité que sont les élus du RN, ce qui m’interesse ce sont les électeurs, le groupe, la masse, les classes sociales qui votent RN. Ce qui m’interesse c’est la force, l’énergie, la colère de ces gens pratiquement exclus. Et la progression de leur nombre.

Ce sont eux qui détiennent le pouvoir, le pouvoir par défaut. je m’explique.

Et le pouvoir n’est pas celui du RN, c’est un non pouvoir, non le pouvoir c’est celui de cette masse. Rien que parce qu’elle existe, elle empêche de reproduire en rond le système, elle est l’antidote, la contradiction, l’antagonimse interne du système.

Vous n’imaginez pas ce que serait le système si le populisme n’avait pas progressé depuis 2009!

L’Allemagne de l’AfD avec 10% a paralysé Merkel, elle a brisé l’alliance CDU/ CSU en fracturant la CSU. La montée du populisme en Allemagne aboutit à ce que Merkel ne peut donner satisfaction à Macron! Rendez vous compte.

Elle a réussi a briser la volonté remplaciste de Merkel et Macron il y a près de deux ans.

Le fait que la masse populiste existe est le déterminant de tout le jeu politique.

Y compris le determinant de la tentative qui viendra après les élections, de rechercher l’approfondissement de la Construction alors que personne n ‘en veut! Ce qui sera une terrible erreur.

Le jeu populiste est le jeu qui fait plus qu’orienter la partie, il la determine tout comme le mort du bridge oriente le jeu.

C’est pour cela que je défends depuis la campagne des présidentielles précédentes l’idée que Jean Marie était plus efficace que Marine car sa stratrégie n’était pas la conquête du pouvoir, elle était purement tribunitienne. Elle rameutait.

Une stratégie de conquête du pouvoir est en pratique opposée à la vraie fonction populiste qui est la fonction tribunitienne; la fonction de témoignage et de statue du commandeur. Une fonction que je qualifie de bouillonaire, faire bouillir.

Marine s’est fracassée quand elle est entrée dans le débat avec Macron sur le champ de la gestion. Chacun son role, et les populistes, leur role c’est de rendre concret, réel, le négatif de nos societés à ce stade du parcours crisique.

Celui qui n’est pas représenté dans la mécanique du pouvoir est celui autour duquel le pouvoir tourne pour l’éviter.

Il faut un RN très fort non pour excercer le pouvoir mais pour contraindre le pouvoir, c’est totalement différent.

Mélenchon donne le triste spectacle de ce que devient un parti quand il prétend gérer le négatif d’une société sans écouter ce que veulent les damnés, Melenchon se veut intelligent comme si il avait une chance de gouverner.

Si Melenchon faisait son deuil de ses prétentions, il passerait devant Marine, il prendrait en compte le négatif du peuple, des petits fonctionnaires, des petits employés des service spublics, des retraités, des jeunes, des artisans, de ce qui reste comme ouvriers, etc mais Melenchon mene le combat idiot de l’idéologie ex communiste, ex marxiste; pour l’universel, pour la planète, pour le libertaire etc.

Melenchon n’a pas compris que tous ces combats, les laissés pour compte, les damnés de la terre de France, ils s’en foutent:

résultat il est à 7%!

Publicités

Une réflexion sur “Réponse à un lecteur qui a du mal à comprendre la fonction du RN

  1. Bonjour
    merci de l’attention et de votre réponse.

    le RN (ceux qui gèrent l’étal ) est à la marge..

    Seul ses électeurs ( leur colère, leur énergie…) comptent : …
    soit ça me va mais…
    De même que l’Afd a été pris en compte parce qu’il pesait 10%, les électeurs RN auraient-ils été pris en compte sans passer par la structure RN ?

    Que dire du poids des abstentionnistes, bien plus nombreux et en colère …jamais pris en compte car sans structure ?

    Cordialement

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s