Deux Français sur trois rejettent Macron, la seule chose qui marche, c’est la destruction.

Malgré une légère remontée de sa cote de popularité , Macron reste impopulaire auprès des deux tiers des Français, selon un sondage BVA-Orange pour RTL et La Tribune publié vendredi.

Trente-deux pour cent des personnes interrogées, contre 29% en mars, disent avoir une bonne opinion du chef de l’Etat, et 67% une mauvaise opinion (-3 pts).

La cote du président de la République revient ainsi à son niveau de septembre dernier.

Le Premier ministre Edouard Philippe est quant à lui impopulaire auprès de 63% des Français, comme en mars, tandis que 37% des sondés (+1 pt) disent avoir une bonne opinion de lui.

Comme je l’ai maintes fois souligné, Macron et son gouvernement réalisent ce que VGE considérait comme une forme de consensus , « deux Français sur trois », mais ce consensus est … contre lui.

Ceci signifie que ce consensus a une valeur politique que l’on ne peut nier.

Ceux qui sont contre Macron et le macronisme sont majoritaires, ils ne peuvent être rejetés hors de la République et encore moins hors de la démocratie. Il n’y a pas que les gueux, les gaulois  et les nazis qui vomissent Macron, il y a le fond du pays.

Le fait qu’il n’ait pas réussi à aller au delà de sa timide remontée alors que les moyens employés pour y parvenir sont sans précédent et qu’il  a eu l’aide unanime des médias est significatif: le rejet n’est pas superficiel il est enraciné. Pire avec le cynisme et la visibilité partisane qui se sont affichés, Macron est marqué, il est marqué de façon indélébile comme président des riches, et ultra riches. Il baigne dans le complexe que j’ai nommé le complexe du Fouquet’s.

Le rejet de Macron n’est pas circonstanciel, simplement lié à la crise de Gilets Jaunes non car il a plutôt remonté au cours  de la crise: de nombreux Français, partisans  de l’ordre comme l’on dit, ont apprécié sa fermeté. Macron a fait une sorte de plein de la bourgeoisie favorisée, urbaine, européiste.

Les médias aux ordres ont abattus les masques, pillant leur propre capital de crédibilité: en effet tout a été fait pour présenter ce mouvement comme une chienlit et dans cet esprit, les médias ont fait  ce qu’ils ont pu pour  rallier les bien pensants à Macron. Fut-ce en tordant la vérité des faits.

Le rejet  de Macron par « Deux Français sur  Trois » est surdéterminé, il est  simple et complexe.

il est simple car c’est un rejet de son style, méprisant, prétentieux. Un rejet de son immaturité.

C’est un rejet également de la pratique de la politique telle qu’elle a évolué sous la Cinquième: une politique spectacle , vedettisée, personnalisée qui évacue les débats.

C’est un rejet de la pratique scélérate des facilités que donne la Constitution d’exception que constitue la Cinquième avec la confiscation du Pouvoir par des représentants qui méprisent les représentés.

Mais c’est également complexe à interpréter car ce qui se mélange c’est le rejet des formes et le rejet du fond .

Les Français rejettent une forme de politique élitiste et en même temps une partie d’entre eux rejettent ce que cette politique cherche  à imposer c’est à dire une intégration européenne plus poussée, plus fédéraliste.

Il est difficile de faire la part du rejet du pouvoir qui cherche à imposer, du contenu de ce que ce pouvoir veut imposer.

Et ceci résulte d’une stratégie politique qui dépasse Macron et son gouvernement. La pseudo opposition de droite des LR contribue à cette stratégie, elle  en est complice.

Les Thinks Tanks européens et européistes jouent l’ambiguïté absolue, c’est écrit dans leurs travaux. Ils veulent utiliser tous les consensus même les plus éloignés du sujet européen pour construire des avancées irréversibles. Ils jouent sur le rejet de la guerre, sur le refus de la précarité, sur les craintes soulevées par le dérèglement climatique, sur les extrémismes religieux etc et ils font une ragougnasse de tout cela en clivant sans nuance: « on est pour ou contre »! Traçant de fausses équivalences. Le camp du bien agglomérant tout ce qui est positif et le camp du mal agglomérant tout ce qui est négatif.

Il est évident que vu d’en haut, avec le recul, c’est une technique dolosive , c’est une escroquerie intellectuelle  indigne.

Ils veulent réussir à imposer l’approfondissement en polarisant, en binarisant . C’est ce que fait Macron quand il lance: soit vous êtes avec moi , progressiste, soit vous êtes les ringards fascisants. Les démiurges ont découpé le monde : d’un coté « le bien progressiste  » contre  » le mal populiste » !

Ce genre de tactique politicienne favorise l’opacité, mélange tout et bien sur empêche de compter. Il s’agit dans cette pratique non plus de fabriquer des consensus mais de truquer les machines et machins qui mesurent les consensus: les sondages.

La vanité obsessionnelle, maladive , infantile du personnel politique, la pratique des institutions, la dérive des mensonges et des amalgames ne peuvent déboucher que sur un constat : la France est rigoureusement ingérable . Et cela fait des années que je le répète: les succès des hommes politiques à faire avaler des couleuvres aux Français sont en réalité des défaites car à chaque couleuvre avalée le pays devient  encore moins gérable! On ne peut plus manoeuvrer, on ne peut  transmettre  aucune impulsion que ce soit. La machine se délite, elle dysfonctionne. Et dysfonctionnnant, cette machine ne peut plus faire face, elle ne peut s’adapter.

Elle ne peut que s’installer dans la démagogie visible et la violence cachée. Un système honteux.

Ainsi plus personne ne cherche à résoudre les vrais problèmes comme ceux de  l’impôt, de l’école, de la justice, de la police,  de la santé, et bien sur de l’accroissement dramatique des inégalités de toutes sortes, non, on délire , on caresse dans le sens  du poil.  On déclare tout et n’importe quoi comme une girouette prise au vent; un jour c’est la suppression de l’ENA, un autre le marathon de la reconstruction de Notre Dame en 5 ans, un autre le référendum local, un autre encore on indexe et désindexe les retraites en même temps…

Pendant ce temps on prépare les élections européennes.

On les prépare en les détournant de leur objet!Elles se transforment en « plébiscite » ou « non plébiscite »; elles ne sont que l’occasion pour les aprtis de se donner une visibilité que le système perverti refuse de leur donner.

Plus personne ne parle de l’Europe, la consultation de toutes façons ne sert à rien, c’est l’un des pères de l’Europe, VGE qui le dit au Parisien, le 6 avril » Les médias dépeignent les élections européennes comme un événement politique de nature à régler un certain nombre de problèmes. Ce n’est malheureusement pas le cas. »

En clair le parlement pour lequel vous allez voter … ne sert à rien.

 

 

 

 

 

 

 

L’enquête BVA-Orange a été réalisée les 17 et 18 avril par internet auprès d’un échantillon de 1.002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

 

 

 

 

 

 

 

Une réflexion sur “Deux Français sur trois rejettent Macron, la seule chose qui marche, c’est la destruction.

  1. « les succès des hommes politiques à faire avaler des couleuvres aux Français sont en réalité des défaites car à chaque couleuvre avalée le pays devient encore moins gérable! »
    C’est une réflexion fondamentale: On instille, on enracine depuis des décennies et d’une façon récurrente une défiance dévastatrice dans le citoyen: Mensonges éhontés, mauvaise foi, propagande de bas étage, vol organisé, délits impunis, dénis de réalité, lâcheté, corruption et pire que tout nullité.
    Ce tsunami sournois se ressent au quotidien: Il n’y a plus de respect pour qui ou quoi que ce soit sauf le fric.
    Mais il y a gros à parier que l’électeur va encore faire sa petite lâcheté aux prochain scrutin en question.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s