Alerte: mesures préventives chez les banques

Les banques allemandes devront préventivement augmenter leur niveau de fonds propres pour parer au tarissement des crédits en cas d’un ralentissement économique ou d’une récession, ont indiqué lundi les autorités.

Le Conseil de la Stabilité financière (AFS), qui regroupe notamment le ministère des Finances et le superviseur bancaire et des marchés financiers (BaFin), a recommandé un relèvement pour la première fois le taux du matelas de fonds propres bancaires contracyclique à 0,25%.

Ce « matelas contracyclique » est une mesure mise en place en 2016, après la crise financière de 2008, et dont le taux n’a jamais dépassé 0% en Allemagne.

Une fois le taux relevé, les banques devront conserver une part minimum plus importante de fonds propres pour faire face à un retournement de la conjoncture.

« L’AFS estime que les risques cycliques ont augmenté pour le système financier allemand au cours de la longue phase de croissance économique et de taux d’intérêts bas », a expliqué le ministère des Finances dans un communiqué.

Si les dangers évoqués par l’AFS se manifestent, « les banques pourraient réagir en limitant de manière excessive les attributions de crédits » à l’économie réelle, ce qui empirerait une crise, détaille le ministère.

Le matelas doit limiter un tel resserrement du crédit et empêcher un cercle vicieux entre système financier et économie réelle qui avait été constaté en 2008.

La BaFin doit mettre en oeuvre la recommandation « probablement au 1er juillet », a indiqué Felix Hufeld de la BaFin, à l’agence allemande DPA.

Les banques allemandes et les instituts étrangers ayant des filiales en Allemagne auront alors 12 mois pour se mettre en conformité avec la nouvelle règlementation, c’est-à-dire mettre effectivement de côté les capitaux.

Au total, les banques devraient mettre de côté quelque 5,3 milliards d’euros, a estimé M. Hufeld, ajoutant toutefois que cela ne devrait pas peser de manière significative sur les banques.

Six pays de l’UE demandent d’ores et déjà aux banques un matelas contracyclique au-dessus de 0%, allant jusqu’à 2% en Suède.

La France relèvera le taux à 0,25% à partir du 1er juillet et une nouvelle fois, à 0,5%, début avril 2020.

L’Allemagne a renoué avec la croissance économique au premier trimestre 2019, avec une progression de 0,4% de son PIB, mais le gouvernement a récemment abaissé à 0,5% les prévisions de croissance pour 2019.

 

3 réflexions sur “Alerte: mesures préventives chez les banques

  1. Bonjour,

    Un ami m’a indiqué qu’une proche travaillait à la banque de France.

    Cette proche y voit de drôles de chose en ce moment.

    Ils sont en train de préparer le blocage des placements préférés des français : le mot d’ordre est une crise pire que 2008 arrive, nous devrons bloquer l’épargne des français (livrets, …).

    Cette personne travaille de plusieurs décennies à la BDF et s’est montrée inquiète des mesures qui sont prises qui semblent sans précédent.

    Pendant la grande andouille qui sert de gouverneur de la BDF se promène en disant que tout est sous contrôle, comme d’habitude.

    Cdlt.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s