Les dépêches vendredi 7 Juin, pour l’instant on parie sur l’efficacité des baisses de taux mais …

Les marchés ont enrayé leur chute grâce aux déclarations maintenant très fermes et claires des autorités monétaires: elles sont prêtes à baisser les taux.

Les marchés pensent que cela se fera rapidement et nous sommes de cet avis. La baisse va être rapide et forte, on arrivera rapidement à zéro.

La question n’est donc plus sur la réaction des autorités aux risques de ralentissementé économique et au risque de baisse boursiere, elle est triple :

-est ce que les baisses de taux vont stabilier les marchés durablement au dela de l’effet d’annonce?

-est ce que les baisses de taux vont être efficaces économiquement , au niveau de la demande

-est ce que les baisses de taux vont changer la situation en regard des perturbations sur la disponibilité en dollars hors des USA , bref sur le ‘dollar »?

Les réponses à ces questions ne sont connues de personne, surtout pas des autorités, elles pilotent à vue et elles sont aveugles.

En Novembre elles se sont laissé aveugler par les chiffres de l’emploi, elles croyaient au manque de  main d’oeuvre! Elles montaient les taux!

Et en Décembre, elles faisaient volte face et croyaient que les hausses de taux devaitent marquer « une pause temporaire ».

Voila qu’en mai, la pause n’est plus temporaire, elle est definitive, le cycle de hausse est terminé.

C’est tout et n’importe quoi et on parle a nouveau des limites du zéro pour les taux, des taux négatifs, de mesures non conventionnelles.

Par ailleurs les études les plus sérieuses monrent que les marchés ne réagissent pas toujours comme voulu aux baisses de taux, tout dépend de l’état d’esprit des opérateurs et investisseurs. Si leur état d’esprit reste spéculatif, les marchés montent mais si ils ont peur, ils veulent du cash ou des fonds d’état et les marchés chutent; ce sont les humeurs qui décident.

Une chose cependant est certaine, il n’y pas 5% de potentiel de baisse des taux car on n’ a pas pu reconstituer l’arsenal. On est à moins de 3% de potentiel de baisse des taux avec le doute qui s’installe sur la capacité des banques centrales à gérer la situation



Coup de froid sur l’emploi aux USA

 



Evolution des taux à 2 ans aux USA; on galope vers le bas …


Une opinion, à titre documentaire, pas de prévision bien sur:

Si la récession moyenne entraîne une chute des stocks de 26%, la correction actuelle (au 4 juin) des actions prévoit 18,8% de chances d’une récession.

Nous obtenons ce chiffre en divisant les pertes actuelles par 26%. Un problème avec ce calcul simple est qu’il ne tient pas compte des évaluations. Si les actions sont très bon marché, elles pourraient ne pas baisser de 26% par rapport à leur sommet en récession. Si les actions  sont très cheres, comme à la fin des années 90, elles peuvent chuter de plus de 26%, même dans une petite récession. La récession de 2001 a été de courte durée et peu profonde, mais le marché a chuté de plus de 50%.

 

If the average recession causes stocks to fall 26%, then the current correction (as of June 4th) in stocks forecasts an 18.8% chance of a recession. We get that number by dividing the current losses by 26%. One issue with this simple calculation is it doesn’t account for valuations. If stocks are very cheap, then they might not fall 26% from their peak in a recession. If stocks are very expensive, like in the late 1990s, stocks can fall more than 26% even in a small recession. The 2001 recession was short lived and shallow, but the market fell over 50%.



Challenger : hausse des suppressions d’emplois 

U.S.-based employers announced plans to cut 58,577 jobs from their payrolls in May, up 46% from the 40,023 cuts announced in April.



[FXStreet] US VP Pence: Progress made in talks with Mexico, but no deal yet

[Reuters] Asia shares dazed by trade uncertainty, U.S. jobs risks

[Reuters] Oil prices extend gains, move further away from five-month lows

[Bloomberg] China Has Lots of Policy Room if Trade War Worsens, Central Bank Governor Says

[Bloomberg] Here’s What to Watch at the G-20 Finance Meetings This Weekend

[Bloomberg] Investors Signal Draghi Is Running Out of Time and Ammunition

[FT] Markets should beware the clock ticking back to the 1970s

[FT] Global bond market has biggest inflows in over four years

[FT] No end in sight for China’s swine fever outbreak

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s