Pour l’instant on parie sur l’efficacité des baisses de taux mais …une fenêtre d’instabilité est ouverte.

Les marchés ont enrayé leur chute grâce aux déclarations maintenant très fermes et claires des autorités monétaires: elles sont prêtes à baisser les taux.

Les marchés pensent que cela se fera rapidement et nous sommes de cet avis. La baisse va être rapide et forte, on arrivera rapidement à zéro.

La question n’est donc plus sur la réaction des autorités aux risques de ralentissementé économique et au risque de baisse boursiere, elle est triple :

-est ce que les baisses de taux vont stabilier les marchés durablement au dela de l’effet d’annonce?

-est ce que les baisses de taux vont être efficaces économiquement , au niveau de la demande

-est ce que les baisses de taux vont changer la situation en regard des perturbations sur la disponibilité en dollars hors des USA , bref sur le ‘dollar »?

 Les baisses de taux, cela ne marche pas toujours!  Exemple de 2000 à 2003 et de 2007 à 2007

Les réponses à ces questions ne sont connues de personne, surtout pas des autorités, elles pilotent à vue et elles sont aveugles.

En Novembre elles se sont laissé aveugler par les chiffres de l’emploi, elles croyaient au manque de  main d’oeuvre! Elles montaient les taux!

Et en Décembre, elles faisaient volte face et croyaient que les hausses de taux devaitent marquer « une pause temporaire ».

Voila qu’en mai, la pause n’est plus temporaire, elle est definitive, le cycle de hausse est terminé.

C’est tout et n’importe quoi et on parle a nouveau des limites du zéro pour les taux, des taux négatifs, de mesures non conventionnelles.

Par ailleurs les études les plus sérieuses monrent que les marchés ne réagissent pas toujours comme voulu aux baisses de taux, tout dépend de l’état d’esprit des opérateurs et investisseurs. Si leur état d’esprit reste spéculatif, les marchés montent mais si ils ont peur, ils veulent du cash ou des fonds d’état et les marchés chutent; ce sont les humeurs qui décident.

Une chose cependant est certaine, il n’y pas 5% de potentiel de baisse des taux car on n’ a pas pu reconstituer l’arsenal. On est à moins de 3% de potentiel de baisse des taux avec le doute qui s’installe sur la capacité des banques centrales à gérer la situation.

Personne dis-je ne peut prédire l’avenir, il est incertain, inconnu, c’est l’Aventure. Mais ce que l’on peut dire, c’est que les conditions pour une grave détérioration de la situation sont réunies et comme le dit Hussman, « une fenêtre, une trappe d’instabilité est ouverte ».

Pour le moment notons que le mythe ou l’esspoir, comme on veut, d’une amélioration économique au second semestre tient ; on ne peut rien dire de plus.

Publicités

Une réflexion sur “Pour l’instant on parie sur l’efficacité des baisses de taux mais …une fenêtre d’instabilité est ouverte.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s