Les dépêches mardi 11 juin

Trump s’est dit prêt lundi à imposer de nouveaux tarifs douaniers sur les produits chinois s’il ne parvenait pas à faire des progrès dans les négociations commerciales qu’il entend avoir avec son homologue chinois Xi Jinping lors du sommet du G20 à la fin du mois.

Depuis les dernières discussions qui ont échoué le mois dernier à Washington, Trump a indiqué à plusieurs reprises qu’il s’attendait à rencontrer le président chinois les 28 et 29 juin lors du sommet du G20 à Osaka.

La Chine n’a pas confirmé pour l’instant une telle rencontre. Lors d’un point de presse mardi, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang, a déclaré que l’information serait dévoilée dès que son ministère en serait informé.

« La Chine ne veut pas d’une guerre commerciale, mais ne craint pas une guerre commerciale », a-t-il ajouté.

Pékin est ouvert à des négociations sur une base équitable, a-t-il dit, mais « si les Etats-Unis ne veulent qu’une escalade des tensions commerciales, nous répondrons avec détermination et nous nous battrons jusqu’au bout ».

Le président américain a indiqué lundi, lors de commentaires auprès de journalistes, qu’il pensait toujours rencontrer Xi Jinping lors de ce sommet.

« Nous avons prévu de discuter et de nous rencontrer. Je pense que des choses intéressantes se produiront. Voyons voir ce qu’il se passera », a-t-il dit à des journalistes à la Maison blanche.

Les tensions entre Washington et Pékin sont montées d’un cran le mois dernier lorsque les Etats-Unis ont accusé la Chine d’avoir fait marche arrière dans les discussions commerciales en cours depuis plusieurs mois.

Le 10 mai, Washington a porté à 25% les droits de douane sur l’équivalent de 200 milliards de dollars de produits en provenance de la Chine et a menacé d’étendre les tarifs douaniers sur 300 milliards de dollars supplémentaires d’importations chinoises.

La Chine a répliqué en relevant les droits de douane sur une liste révisée de 60 milliards de dollars de produits américains.

Le conflit commercial s’est aussi étendu sur le terrain de la technologie, les Etats-Unis ayant mis le groupe chinois Huawei sur une liste noire qui l’empêche de faire affaire avec des entreprises américaines.

Dans une interview à CNBC, Donald Trump a expliqué lundi que le conflit autour de Huawei pouvait être résolu dans le cadre d’un accord commercial global avec Pékin.

Le président américain s’est également dit prêt à imposer de nouveaux tarifs douaniers sur les importations chinoises si aucun accord n’était trouvé lors du sommet du G20 à la fin du mois.

L’art du surréel , le monde de l’absurde 

 

Le mal chinois n’est pas temporaire

https://twitter.com/JeffSnider_AIP/status/1138217674096500736



L’économie allemande s’enfonce dans le négatif, dans le FT

https://research.natixis.com/GlobalResearchWeb/main/globalresearch/viewdocument?id=2AREvmlVg1VntiUblApTTY2ecS6j25SwYS-YrXcOsd0=&source=EMAIL

 

[Reuters] Asia stocks  edge up on Mexico reprieve but Sino-U.S. rift caps gains

[AP] Trump signals frustration with Fed’s independent policies

[Reuters] U.S. warns extradition law changes may jeopardize Hong Kong’s special status

[Reuters] Hong Kong leader defiant as city gears up for fresh protests, strikes

[Bloomberg] China Sets Yuan Fixing Stronger Than Expected in Sign of Defense

[NYT] Trump Says Mexico Tariffs Worked, Emboldening Trade Fight With China

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s