La désintermédiation fait partie de la Grande Expérience qui détruira tout.

A lire excellent travail de Patrick Artus

je soutiens que la dissémination du risque sur les marchés est une grave erreur, elle met le crédit non plus sous la responsabilité et le savoir-faire des banques mais à la merci des animal spirits et de l’esprit de jeu.

C’est par la fameuse dissémination sur les marchés que l’on espère pouvoir produire plus de crédit que les flux pour les servir ne le permettent. Découverte bien explicitée par Greenspan en son temps.

Plus tard on verra que l’on suit exactement , point point le scenario de la catastrophe des Assignats ; pour placer plus de papier, on fait comme le Controleur Desmarais de l’époque de la Révolution, on branche une loterie sur le papier, on excite l’appétit pour le jeu.  Grace à cette loterie Desmarais avait pu emettre beaucoup plus d’Assignats et il avait fait remonter leur valeur d ‘échange de 5% du nominal à 15%;

L’utilisation des animal spirits a été poussée encore plus loin avec l’Experiencee de John Law et la folie de la Rue Quincampoix!

Tout ceci est inspriré par le celèbre constat d’Adam Smith; « tout joueur a tendance à s’exagérer ses chances de gain au jeu » ce qui signifie que l’on surpaie toujours les papiers qui sont traités au Casino de la Bourse car une prime de jeu   vient s’y greffer.

https://research.natixis.com/GlobalResearchWeb/main/globalresearch/viewdocument?id=2AREvmlVg1VntiUblApTTY2ecS6j25SwYS-YrXcOsd0=&source=EMAIL

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s