Les dépêches mardi 17 septembre; hausse des taux de repo au jour le jour. La liquidité en question.

L’un des principaux marchés américains a connu une hausse massive lundi, signe que la Réserve fédérale a du mal à contrôler les taux d’intérêt à court terme.

Entre le règlement des adjudications de coupons du Trésor et l’afflux de paiements trimestriels au titre de l’impôt sur les sociétés, le taux des contrats des repos  à un jour a grimpé de 248 points de base à 4,75%, le plus haut niveau atteint depuis décembre, selon l’ICAP. Il est retombé à 2,50%, en hausse de 23 points de base pour la journée. Curvature Securities  relève un autre pic à  8%.

La flambée ne signifie pas nécessairement que les marchés du crédit se bloquent ou qu’une calamité financière est imminente, mais elle entrave la capacité de la Fed à diriger l’économie. Alors que le Federal Open Market Committee se réunit cette semaine, cette poussée pourrait forcer à un autre ajustement des taux d’intérêt sur les réserves excédentaires de la banque centrale afin de garantir que son principal outil de contrôle de l’économie – le taux des fonds fédéraux – reste à l’interieur du couloir souhaité par  lesdes décideurs .

« La Fed a perdu le contrôle de son financement », a déclaré Mark Cabana, responsable des taux d’intérêt américains à Bank of America Corp.

Le taux effectif des fonds fédéraux est actuellement de 2,14%. Les décideurs politiques veulent que leur indice de référence se situe entre 2% et 2,25%.

Si EFFR se rapproche du plus haut niveau de ce groupe lors de la prochaine mise à jour publiée mardi matin, cela suggère que la banque centrale « devra couper l’IOER pour essayer de devancer », a déclaré Cabana. Le spread bid / ask pour les fed funds montre un bond à au moins 2,20% selon les données de l’ICAP.

La prochaine décision du FOMC sur les taux sera publiée mercredi après-midi.

Les participants au marché observeront combien de temps ces niveaux élevés perdureront, car toute pression prolongée pourrait indiquer des marchés de financement indisciplinés à la fin de l’année.

«Il est clair que les marchés de financement sécurisé ne fonctionnent pas bien», a déclaré Jon Hill, stratège en matière de taux de BMO Marchés des capitaux. La hausse des taux repo au jour le jour de lundi, d’autant plus que cela ne se produira pas au bout d’un trimestre, est « à la limite du chaos », at-il ajouté.

 

Image


En France la Police renacle


[Reuters] Oil trims gains but Middle East risks keep stocks on back foot

[Reuters] U.S., Chinese trade deputy talks to start on Thursday: USTR

[Reuters] Trump says U.S. reaches trade deals with Japan, no vote needed

[Yahoo/Bloomberg] Repo Market Chaos Signals Fed May Be Losing Control of Rates

[Reuters] China keeps one-year money market rate unchanged but easing still likely

[Reuters] China’s home price growth slows, developers seen cutting prices

[CNBC] Expectations suddenly are rising that the Fed might not cut interest rates this week

[Bloomberg] Disrepair of U.S. Oil Reserve May Hamper Its Value in a Crisis

[Bloomberg] Mortgage-Bond Rate Risk Surges Most Since 2010

[WSJ] U.S. Tells Saudi Arabia Oil Attacks Were Launched From Iran

[WSJ] China Is Pitting the Yuan Against the Dollar. So Far, It’s Not Going to Plan.

[FT] Debt securitisation rebounds to pre-crash levels

[FT] Investors pull gold from Hong Kong as tensions rise

La liquidité globale en « dollars », une question centrale que le consensus et l’establishment occultent !

Snider est    un des rares observateurs à se focaliser sur la liquidité internationale en »Dollars », c’est à dire en dollars extérieurs aux USA. pour l’ui l’aspect le plus important d’une monnaie de réserve, c’est cette fonction d’intermédiaire des échanges. D’assurer la fluidité. Il considère, à juste titre selon nous que le « dollar » est l’oxygène, le catalyseur des échanges internationaux et que c’est la raréfaction du « dollar » qui est l’une des causes du ralentissement économique observé depuis la mi année 2018.

Nous intégrons les idées de Snider dans nos analyses même si elles ne sont pas fondées sur les memes bases. Nous sommes beaucoup plus radicaux. Nous pensons comme Snider que la politique monétaire non conventionnelle ne crée pas de la vraie monnaie, que c’est une monnaie Canada Dry, morte qui n’a pas les fonctions monétaires vitales.

Nous rejoignons Snider sur sa critique des autorités monétaires, sur le pessimisme sur la Chine, sur l’importance centrale de la capacité bilantielle des grandes banques, sur l’importance des dérivés et du maintien du risk-on pour la fluidité monétaire globale etc ..

Snider attache une très grande importance à ce qui se passe sur les collatéraux, car ce sont les collatéraux qui permettent, par leur mise en garantie, d’obtenir des liquidités en dollars.

Snider analyse la crise de 2007 non pas comme une crise des subprimes laquelle n’a été qu’un prétexte, ou une cause proche, mais comme une crise du système de refinancement en eurodollar, les tuyaux se sont colmatés.

Le déclin Chinois vient du manque, chronique maintenant, de « dollars » pour le système chinois.

Ce qui reste difficile à comprendre et donc à expliquer c’est la chaine de transmission organique des effets de la raréfcation du « dollars » dans le monde global. Mais cela progresse.

Snider désigne les évènements monétaires négatifs comme des évènements euros; reportés sur le graph ci dessous.

Image

Image

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s