Les dépêches mercredi 18 septembre; le pétrole poursuit sa correction

Les zozos qui prétendent gouverner disent qu’ils luttent contre la déflation.

En réalité ils luttent comme dans les années 30 contre la surproduction c’est dire l’excédent de capacité de production. Mais chut il ne faut pas le dire afin de ne pas réveiller de vieux souvenirs et les comparaisons sinistres : les années 30 ont conduit à la Seconde Guerre mondiale.

Nous sommes donc en situation de déflation, de pression sur les prix alors même que nous produisons des trillions de monnaie tombée du ciel pour faire monter les prix.

Ceci traduit économiquement un excès d ‘offre par rapport à une demande insuffisante. Autrement dit un surinvestissement ou une suraccumulation.

Et les zozos s’arêtent là dans le raisonnement car c’est ce qui les intéresse pour leur propagande: ce sont les apparences et les apparences seulement.

Et ce qui les intéresse c’est de pouvoir dire, non pas qu’il y a excès d’offre ou suraccumulation, mais de pouvoir dire il n’y a pas assez de demande. Pourquoi? Parce qu’ils croient que gérer la demande , cela ils savent le faire, ils ont leurs bonnes vieilles recettes du père Keynes qui deja a évité la Révolution dans les années 30 face à la déflation et à la montée du chomage.

Mais il faut aller plus loin car les besoins n’étant pas saturés loin de la, si la demande est insuffisante c’est parce qu’il n’y a pas assez de pouvoir d’achat qui est distribué n’est ce pas? On ne demanderait pas mieux de pouvoir acheter plus!

Les revenus gagnés par les gens sont insuffisants pour qu’ils puissent  acheter tout ce dont ils ont besoin et tout ce qui est offert  et d’ailleurs c’est la raison pour laquelle on veut les forcer à s’endetter.

On veut les forcer à s’endetter pour qu’ils achètent et fassent tourner la machine économique sans que celle-ci ait besoin de distribuer des revenus suffisants. La dette c’est un pouvoir d’achat qui fait tourner la machine sans peser sur le taux de profit!

Si on distribuait des revenus au lieu de forcer les gens à s’endetter, le taux de profit s’effondrerait! De même les fameux déficits financés par la dette injectent des revenus qui ne  pèsent pas sur le taux de profit de la machine économique, tout cela c’est le bon vieux Keynes qui l’a découvert et qui nous l’a appris.

La dette et les deficits  servent à masqur le phénomène de base; l’insuffisance des revenus distribués.

Donc cela explique  que les zozos fassent pression pour forcer les gens à s’endetter jusqu’au cou et que  pour ce faire ils baissent sans cesse les taux du crédit.

Donc rien que cela devrait mettre la puce à l’oreille et faire comprendre que le vrai problème c’est l’insuffisance des revenus distribués par la machine économique.

Le subterfuge, le remède que constitue le crédit révèle la faille, la maladie qui est: l’insuffisance de revenus pour faire tourner la machine.

La machine est perverse, elle ne remplit pas son rôle qui devrait être de distribuer assez de vrais revenus pour que la production de biens et services trouve acquéreur.

Pourquoi la machine économique est elle incapable de distribuer plus de revenus qu’elle ne le fait?

Parce que si elle le faisait, les entreprises  tomberaient  en faillite et/ou elles  verraient leur taux de profit et leur profitabilité chuter pardi!

La machine économique, elle donc la fonction est de distribuer les revenus qui permettent de la faire  tourner, cette machine ne peut le faire car si elle le faisait la crise d’insuffisance de profit, la crise de défaut de profitabilité du capital accumulé apparaitrait dans sa nudité.

Et ainsi se poserait, s’imposerait la vraie question : y a t- il dans nos système trop de capital. Trop de droits à prélever qui sont accordés, trop d’agents économiques qui touchent sans produire, trop de bénéficiaires pour pas assez de producteurs, trop d’ayant-droits, trop de capital fictif qui ne produit pas et trop de capital de poids mort?

Y-a-t il dans nos systèmes trop de droits acquis du passé, trop de droits capitalisés, trop de droits à prélever sur la richesse/produit  national/e sans travailler. Trop de promesses face à trop peu de cash flows? Trop de stocks par rapport à trop peu de flux? Bref trop de jouisseurs et pas assez de producteurs?

Nous souffrons d’une insuffisance chronique systémique de revenus gagnés , de revenus distribués face a trop de capital et les zozozs trouvent le moyens de:

-divertir ces revenus insuffisants, de ponctionner les pouvoirs d’achat,  pour satisfaire leur idéologie du climato-réchauffisme

-monter sans cesse les impôts qui rédusient le pouvoir d’achat disponible

– supprimer la rémunération de la petite épargne populaire qui venait compléter les pouvoirs d ‘achat insuffisants.

-alimenter l’enrichissement, la suraccumulation  et la spécualtion des ultra riches par des politiques monétaires scélérates de classe et de crony capitalisme.



Espresso with Dave - 18 Sep 2019



Le pétrole pousuit sa correction:



 

Le délire européiste

La traversée du désert de l’automobile

[CNBC] Asia Pacific stocks mixed as investors await Fed interest rate decision

[Reuters] Oil steps back on Saudi supply reassurance, focus shifts to Fed

[Reuters] U.S. Fed dusts off old play to soothe money markets

[Reuters] Costly Saudi defenses prove no match for drones, cruise missiles

[AP] South Korea downgrades Japan trade status as dispute deepens

[Reuters] Exclusive: Pence rebuffs Solomon Islands PM after nation cuts ties with Taiwan

[Reuters] Streaming War Spurs Classic-TV Arms Race

[Bloomberg] With Repo Market Still on Edge, Fed Preps Second Blast of Cash

[WSJ] Fed Intervenes to Curb Soaring Short-Term Borrowing Costs

[FT] US Federal Reserve rate decision: five things to watch

[FT] European banks fear no escape from negative rates

La traversée du désert de l’automobile:

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s