La santé du système bancaire européen est essentielle… voici pourquoi!

Voici une observation intéressante de Zschaepitz très bon journaliste conservateur chez Die Welt.

Il fait remarquer que le financement de l’économie européenne est encore en très grande partie »en banque »  . Il est à hauteur de 80% en banque. Ce qui signifie que nous sommes beaucoup moins financialisés que les Etats Unis.

Les USA se financent par le marché, ce qui se traduit de la façon suivante: la continuité du financement de  l’économie américaine dépend des animal spirits du marché.  Le financement est soumis aux soubresauts, aux aléas , aux caprices de l’esprit de jeu.? Sans parler de l’opacité plus grande.

J’en tirerais volontiers la conséquence que l’Europe est moins vulnérable a une crise boursière que les USA.

Hélas  je crains que ce ne soit faux pour plusieurs raisons:

-insuffisance des dépots et ressources stables en Europe

-ratios médiocres

-interconnexion des marchés mondiaux

-surexposition aux dérivés

-l’interconnexion bancaire

-la surexposition des banques euros à la chose américaine en  général

-le besoin de refinancement   en ‘dollars », c’est dire en dollars extérieurs

-la  nullité théoriqe des gens de la BCE qui imitent les  USA et la Fed alors que les conditions en  Europe sont diférentes .

Il faudrait une politique consciente et méthodique de désintrication financière et bancaire en  Europe pour que nous redevenions maitres de notre destin. Et bien sur il faudrait résoudre la question structurelle d’un système monétaire boiteux, mal ficelé.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s