TRUMP SUPPLIE LES IRANIENS DE NE RIEN FAIRE QUI LE CONDUIRAIT À ASSUMER LA CONSÉQUENCE DE SES ACTES. Je ne crois pas aux risques.

Les menaces de Trump ont quelque  chose de pathétiques il a tellement peur de l’escalade qu’il gesticule et menace de façon presque désespérée. Cela se sent . Il crève de peur de l’escalade qui conduirait à la perte de controle, au fameux engrenage qui conduirait à la guerre.

Le caractère excessif des menaces de Trump révele ce qui les anime: la peur.

Vous noterez en face la sobriété et la retenue des adultes que sont les responsables iraniens.

Il supplie presque les iraniens de ne rien faire qui le conduirait à assumer la conséquence de ses actes , voila le fond de la situation.

Il supplie,  s’il vous plait laissez moi faire mon spectacle, mais ne tenez pas compte du fond, je suis un irresponsbale.   Déja le Coréen du Nord a joué ce jeu de la compréhension tacite de Trump,  et sauvé la mise de Trump en son temps, c’est un schéma efficace. Je pense que XI Jinping lui également a compris. Les propos des vassaux comme Macron vont dans le même sens, pitié ne faites rien,  et ce n’est pas un hasard.

Ce qui est incroyable c’est que personne ne se rende compte du caractère fou de la situation; le leader de la première puissance du monde qui supplie que les plus faibles ne tiennent pas compte de ce  qu’il fait, ne réagissent pas!

C’est  comme si il demandait s’il vous plait laissez moi jouer au leader, ne me contestez pas …vous savez bien que je vis dans le simulacre, faisons en sorte de ne pas être debordés.

Ces gesticulations pitoyables confirment la thèse developpée avec détails par le New York Times selon laquelle la décision autait été prise sur une sinistre bévue. Les conseillers auraient présenté cette option  de l’assassinat parmi d’autres , comme une solution repoussoir pour en faire passer une autre et Trump serait tombé dans le panneau.

Maintenant il chercherait à éviter les conséquences de son choix.

C’est une opinion personnelle mais je ne crois pas à l’embrasement, il est objectivement, historiquement trop tot.

Les leaders Iraniens sont beaucoup plus fins que Trump et je prends le pari qu’ils vont marquer un point, comment je ne sais pas, au détriment de Trump. Ils benficient déja d’une sorte d’état de grace . Déja ils vont gérer le facteur temps.

En Prime

 

Donald J. Trump
@realDonaldTrump
·
The United States just spent Two Trillion Dollars on Military Equipment. We are the biggest and by far the BEST in the World! If Iran attacks an American Base, or any American, we will be sending some of that brand new beautiful equipment their way…and without hesitation!

RT France
@RTenfrancais

Le contre-amiral Ali Fadavi, commandant en chef adjoint des Gardiens de la Révolution, a affirmé que les #EtatsUnis avaient dit «si vous voulez vous venger, vengez-vous proportionnellement à ce que nous avons fait»

8 réflexions sur “TRUMP SUPPLIE LES IRANIENS DE NE RIEN FAIRE QUI LE CONDUIRAIT À ASSUMER LA CONSÉQUENCE DE SES ACTES. Je ne crois pas aux risques.

  1. Bruno Adrie
    10 h ·

    Suite à la décision du parlement irakien de mettre en pratique le fameux slogan « Yankees go home ! » – traduction, « Américains, retournez chez les Peaux-Rouges que vous avez massacrés ! » -, le président Trump s’est secoué la mèche en menaçant Bagdad de lourdes sanctions. Mais des lourdes sanctions pourquoi? Quand on sait que l’Irak a été envahi après avoir été volontairement accusé à tort d’avoir joué un rôle dans les attentats du 11 septembre 2001, quand on sait que Saddam Hussein a été accusé à tort de fabriquer des armes de destruction massive, quand on sait qu’avant 2003, le pays avait été mis sous coupe réglée, découpé en « fly zone » et « no fly zones », quand on sait qu’il avait été systématiquement pillé par le libérateur-envahisseur, l’envahisseur-libérateur de toujours avec la complicité de l’ONU – programme oil for food – et qu’en 1996 on comptait 500000 enfants morts à cause de la destruction du réseau d’eau potable – ce qui avait fait dire à mémère Albright à la télévision que ça valait le coup -, on peut se demander sur quoi s’appuie le matador de la Maison Blanche pour décréter ses sanctions.
    Mais on sait bien que le dominant n’a pas à se justifier ou que, mieux encore, il peut inventer tous les mensonges qu’il lui plaira d’inventer et même s’imposer d’y croire, puisque la force est le moteur de toutes choses en ce bas-monde et que l’Amérique est une nation hypocrite désireuse de se berner elle-même en habillant ses actes et ses vilaines intentions des atours les plus innocents piqués aux héroïnes les plus virginales des productions les plus niaisement nauséabondes de son dieu Walt Disney.

    J'aime

  2. Le New York Times étant objectivement très anti-Trump, je ne pense pas qu’il faille accorder beaucoup de crédit à ce qui y est rapporté.
    Vous avez raison de dire que la peur suinte du comportement de Trump, et il est clair qu’il n’a pas anticipé les conséquences de sa décision. Néanmoins, ce que cela dit surtout, c’est que le processus de décision est déficient, les conseillers du président étant incapables de l’orienter vers une décision qu’il ne regretterait pas.
    La question est: est-ce volontaire ou pas de la part dudit entourage? Les rumeurs sur Twitter ne sont guère rassurantes sur le sujet:

    J'aime

  3. En espérant qu’il n’y ait pas d’attaque sous faux drapeau de la part de nos amis Israeliens , du style un missile contre un navire US en faisant passer ça comme une attaque Iranienne.
    Ce n’est pas du tout leur style … quoique.

    J'aime

  4. Vous avez raison Trump fait un show minable pour distraire
    car les derniers chiffres économiques n’étaient pas vraiment bons,
    et donc détourner les regards des injections massives de liquidités que fait la FED non stop , malgré une soi-disant bonne économie, banques US très bien capitalisées, l’habituelle
    narrative qui est justement tout le contraire de la réalité ..
    et plaire aux les républicains et à son électorat « US empire. »

    Mais comme aucune économie aujourd’hui ne peut supporter ni une hausse des taux du à une rapide augmentation de l’inflation à cause d’un prix du pétrole en constante augmentation et qui risquerait de rester trop élevé , du aux trop grandes incertitudes géopolitiques provoqué par le ton agressif des US
    sans que les pays ne se retournent contre le US et leur politique,
    Trump doit absolument trouver une échappatoire
    Les démocrates au congrès sont obligés de lui tendre la main dans cette optique, en disant qu’il ne peut pas prendre tout seul des décisions concernant l’Iran
    et voilà le tour est presque joué
    Trump peut continuer à faire des trillions de dettes pour …investir dans le complexe militaire et son programme guerre dans l’espace!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s