Finance, les dislocations dont personne ne parle…

Les marchés d’actions font la Une des journaux.

Pourtant une grande partie de la sphère financière est en train de se fissurer. Il y a même ça et là quelques craquements.

Les rendements du Bund allemand à 10 ans ont baissé de 18 points de base cette semaine pour s’établir à -0,61%.

Les rendements de la «périphérie» européenne ont fortement augmenté,  faisant des ravages pour les opérations de  «carry trades» ( on vend des Bunds  pour financer avec  effet de levier, des achats d’obligations italiennes à haut rendement).  Avec des rendements italiens à 10 ans bondissant de 19 bps et des rendements grecs en hausse de 35 bps, l’écart entre les bunds s’est creusé de 37 bps en Italie et de 53 bps en Grèce. Les rendements ont augmenté de 12 points de base au Portugal et de 6 points de base en Espagne (les écarts se creusant de 29 et 23 points de base).

Les monnaies de financement (monnaies à faible rendement utilisées comme sources de financement pour constituer un effet de levier sur des instruments à rendement plus élevé) étaient chaudes comme braise . Le yen japonais a gagné 3,5% par rapport au dollar, l’euro est en hausse de 1,7% et le franc suisse en hausse de 1,4%.

Les marchés émergents ont été soumis à une pression intense cette semaine, en particulier pour les devises à  haut rendement populaires pour le «carry trade». Le rouble russe a baissé de 4,2%, le rand sud-africain de 4,2%, le peso colombien de 4,2%, la roupie indonésienne de 3,9%, le peso mexicain de 3,8%, la livre turque de 2,4%, le peso chilien de 2,2% et le real brésilien de 1,9%.

La dynamique de désendettement, c’est à dire de réduction des risques  a brusquement modifié le contexte, la liquidité disparait, les perspectives de marchés mondiaux de moins en moins  liquides incite à une re-appréciation  importante du risque dans l’ensemble de l’univers des émergents .

Les prix des protections contre les défauts, prix des  CDS pour un panier d’obligations émergentes ont bondi de 60 points de base cette semaine à 255 points de base, c’est le plus haut remontant à décembre 2016. Il s’agit de la hausse  hebdomadaire la plus important depuis décembre 2014.

En Asie les assurances contre le risques bondissent , en Indonésie le CDS a bondi de 35 points de base (à 94), en Malaisie 24 points de base (59), aux  Philippines 20 points de base (55) et au  Vietnam 25 points de base (109).

Le CDS souverain chinois a bondi de 16 pbs pour atteindre un plus haut en six mois à 51 points de base.

En Egypte CDS a bondi de 69 à 334 points de base et à Bahreïn  il a augmenté de 28 à 201 points de base.

L’Amérique latine était sous pression, avec des CDS en hausse de 39 points de base au Brésil (132), 34 points de base en Colombie (103), 32 points de base au Mexique (104), 21 points de base au Pérou (63) et 20 points de base au Chili (65).

En Argentine le CDS a bondi de 700 points de base pour atteindre 4 895, et le Costa Rica a bondi de 49 à 300 points de base. Le CDS ukrainien a bondi de 107 à 408 points de base.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s