La Fed soutient la Bourse, on anticipe deja la suite…

La Réserve fédérale a baissé les taux d’intérêt mardi alors que les craintes concernant les retombées économiques du coronavirus continuaient de monter. Elle  annonçe ainsi sa plus importante baisse  depuis la crise financière de 2008.

Les premiers commentaires sont sévères; on considère que la Fed a une fois de plus cédé au chantage des marchés mais que  son action ne changera rien à l’économie réelle.

 

« Le coronavirus présente des risques évolutifs pour l’activité économique », a déclaré la Fed dans un communiqué. «À la lumière de ces risques et pour atteindre ses objectifs maximaux d’emploi et de stabilité des prix, le Federal Open Market Committee a décidé aujourd’hui d’abaisser la fourchette cible pour le taux des fonds fédéraux.»

La déclaration sur le vote, qui a été unanime, a également promis que la Fed « allait surveiller de près les développements et leurs implications pour les perspectives économiques et utilisera ses outils à sa disposition et agira comme il convient pour soutenir l’économie« .

Les taux sont désormais fixés dans une fourchette de 1% à 1,25%, à compter de la décision.

Jerome H. Powell, le président de la Fed, tiendra une conférence de presse à 11 heures à Washington, a annoncé la banque centrale.

Cette décision est intervenue alors que les économistes du monde entier ont fortement revu à la baisse leurs prévisions de croissance économique pour l’année alors que le coronavirus se propage.

Le S&P 500 a grimpé  de 1%.

La déclaration des ministres des Finances et des banquiers centraux du Groupe des 7 n’ot suggéré une action imminente.

3 réflexions sur “La Fed soutient la Bourse, on anticipe deja la suite…

  1. Merci pour votre réponse
    Vos commentaires sont toujours intelligents justes et souvent courageux
    Bien sûr ils sont liés à une recherche et un travail que vous partager si généreusement.

    J'aime

  2. Peut être que La Fed a peur que la dégringolade rapide de l’économie ne provoque un crack sur le marché du crédit c’est ce marché qui est le plus important et les actions sont en quelque sorte un dérivé -derivatives de ce marché.
    ce n’est pas du stimulus
    c’est pour que les taux plus bas permettent aux entreprises de payer les intérêts de la dette payer des dividendes pour que le search for yield attirent les capitaux sur le marché boursier alors que les cash flow diminuent et que les risques de défauts augmentent.

    J'aime

    1. Bien sur et tout cela a été développé et analysé dans mes différents textes; ce ne sont pas des mesures économiques ce sont des mesures destinées a soutenir les marches d ‘actifs financiers, les marches de crédit et surtout ceux des dérivés.
      Par aillleurs il s’agit empêcher que le dollar montee t soit plus rare ce qui est déjà obtenu il suffit de regarder les marchés des changes ;
      mais si la conjoncture US venait a etre relativement meilleure que celle du reste du monde la question du dollar se reposerait avec ses conséquences désastreuses pour le ROW endetté.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s