Pour les pros, le paradoxe du mythe des taux bas qui ne sont pas stimulants..

Écrivant aujourd’hui dans la revue Central Banking, , l’ancien directeur général du FMI et gouverneur de la Banque de France, Jacques de Larosière, ose examiner la relation entre taux d’intérêt nuls et activité économique..

On prétend souvent qu’une politique monétaire non conventionnelle avec des taux d’intérêt nuls est propice à une reprise de l’investissement, car, par définition, les conditions financières se sont assouplies. Mais existe-t-il des preuves de cette affirmation?

Non, constate-t-il, rien ne prouve que les faibles taux aient contribué à la reprise, du moins dans la mesure où ils sont censés le faire grâce à des investissements et à des investissements productifs.

Cet ancien éminent décideur (qui sera pris au sérieux, ne serait-ce que grâce à ses références), explore  les limites du mythe des taux d’intérêt.

Tout le concept de «détente» monétaire doit être réécrit car   le mythe a tout à l’envers.

Milton Friedman avait raison;

Ce sont des taux plus élevés qui démontrent les effets d’un bon assouplissement et d’une croissance monétaire efficace, comme dans la grande inflation des années 70.

Ce sont plutôt les taux bas qui signalent des conditions monétaires toujours serrées et  tendues, comme ils l’ont fait dans les années trente à travers le monde.

 

Une réflexion sur “Pour les pros, le paradoxe du mythe des taux bas qui ne sont pas stimulants..

  1. Homer, vous pensez que des ORGANISATIONS vont arréter de considérer la masse salariale comme une marge de manoeuvre et le travail comme monnaie de spéculation ? Ils ont déjà la suite l’ia qui remplace l’Homme.

    Ce qui peut faire redescendre les chose sur Terre, c’est des PENURIES réelles.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s