Avez vous été préparés aux deux crises, virus et effondrement financier?Non!

Après s’être totalement trompé sur tout, après avoir caché la gravité de l’épidémie de coronavirius qui a débuté à la mi-octbore 2019,  après avoir dissimulé totalement la crise financière qui bouillonne  depuis le 18 septembre 2019, Macron ose se poser en chef de guerre churchillien! 

Avez vous été préparés aux deux crises, virus et effondrement financier?Non!

Etes vous capables de vous défendre, Non!

Etes vous protégés? Non! 

Lisez ceci, c’est un texte de Playmobile pour Playmobiles 

Le chef de l’État, cité par Le JDD, estime que «nous ne sommes pas au bout de ce que cette épidémie va nous faire vivre.»

Par Le Figaro avec AFP
Le chef de l'Etat, le 20 mars à la Cellule interministérielle de crise.
Le chef de l’Etat, le 20 mars à la Cellule interministérielle de crise. GONZALO FUENTES / REUTERS

Face à l’épidémie de coronavirus qui a déjà tué plus de 560 personnes dans le pays, pouvoirs publics et médecins gèrent l’urgence. «La vague est là», résume Emmanuel Macron, cité dans Le Journal du Dimanche, ajoutant : «nous ne sommes pas au bout de ce que cette épidémie va nous faire vivre.»

«C’est une guerre, elle va durer», poursuit le chef de l’Etat, qui détaille les priorités : «protéger les plus faibles (…) et notre système de santé», mais aussi gérer le «stress» de la société et se préparer à «affronter une crise financière sans précédent, une crise de l’économie réelle».

Cette guerre «suppose une solidarité, un esprit d’unité très fort», dit-il. «Mais aussi de s’adapter. Mon rôle est de superviser. Je donne des instruction stratégique en fonction de l’évolution du terrain, pour permettre à chacun de faire. Je dois être au front, aller voir les équipes.», poursuit le chef de l’Etat cité par l’hebdomadaire.

Au sixième jour d’un confinement généralisé, les autorités ont préparé le terrain à la prolongation de cette mesure inédite, pour l’instant décrétée jusqu’à fin mars. «La situation va continuer à s’aggraver avant que les effets du confinement fassent leur effet», a rappelé samedi le ministre de la Santé Olivier Véran. Il estime le nombre de personnes infectées en France à «entre 30.000 et 90.000», fourchette large en raison des nombreuses personnes présentant peu ou pas de symptômes.

Les autorités ont demandé au conseil scientifique créé sur le Covid-19 de se prononcer sur «la durée» et «l’étendue» du confinement. Son avis est attendu lundi, mais tout laisse à penser qu’il se prononcera pour une prolongation, voire un renforcement des mesures.

 

2 réflexions sur “Avez vous été préparés aux deux crises, virus et effondrement financier?Non!

  1. Je vois beaucoup d’analogies avec l’effondrement de mai-juin 40. L’impréparation, l’incompétence et la lâcheté des élites, le tout planqué par des slogans martiaux « nous vaincrons parce que nous sommes les plus forts », « nous rentrerons dedans comme dans du beurre »…
    Et la même veulerie générale. Pour l’anecdote, l’exode des parisiens hier et maintenant. Vous avez raison, ce n’est que le début.

    J'aime

  2. c est le retour au réel, plus vous planiez haut, plus la chute est, sera spectaculaire

    Moi á la différence de certains je ne critique pas, j’observe

    On change de paradigme

    Les marchés ont compris – ils ne sont plus les chouchous des gouvernants

    les décisions sont prises pour sauver Main Street, que Wall street perdent 30 40 59 60 70 % on s’en fout

    D’ailleurs pourquoi prendre la température d’un cadavre, si tout s’arréte pourquoi les bourses resteraient elles ouvertes ?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s