Billet: ce n’est pas en faisant semblant de croire à leur  vertu que l’on améliore les hommes, non, c’est en leur mettant le nez dans leur merde.

Voyez vous ce qui est important, vous passez à coté, totalement à coté .

Pourquoi? C’est un grand mystère. C’est même pour moi le grand mystère qui est à la racine de la compréhension de la politique.

Pourquoi les citoyens aiment ils être exploités, trompés, asservis, rabaissés ? Pourquoi se vautrent-ils dans leur soumission?

Il suffit de fréquenter les réseaux sociaux pour s’en apercevoir.

Bien sur il faut en juger de l’extérieur, comme un entomologiste observe les papillons. Il ne faut surtout pas prendre part , s’inclure dans la névrose qui s’y déverse, il faut distancier.

Certains disent que le comportement des sujets est une survivance, des temps anciens dominés par la religion et la royauté de droit divin. j’en doute, je finis par croire que c’est radical c’est à  dire que c’est le propre de l’homme que de naitre serf, prisonnier de son infantilisme , de son impuissance réelle masquée par l’accès au langage qui donne l’illusion de la toute puissance. L’homme naît gogo et il ne peut prétendre  à autre chose que par un effort, une ascèse, une tension qui animent toute sa vie.

Etre un homme c’est un travail colossal, une peine de chaque  instant.

C’est tellement plus facile d ‘être un sujet, sujet de quelqu’un d’autre , sujet pour quelqu’un d’autre, sujet pour un système; sujet qui équivaut à etre un objet, objet de la jouissance de l’autre. De cet autre qui jouit de vous et sur vous.

J’ai cessé de suivre Chevènement quand il a publié son livre:

« le pari de l’intelligence ».

Je ne pouvais acceper que l’on construise la vie politique sur un mensonge celui de l’intelligence supposée des citoyens; non car ils sont stupides, fainéants, vicieux, veules  et ce n’est pas en faisant semblant de croire à leur  vertu que l’on améliore les hommes, non, c’est en leur mettant le nez dans leur merde.

Je n’ai vu et lu quelque chose d’intéressant sur ce mystère qui est au coeur de la politique que chez Dostoievski, les Frères Karamazov, Le Grand Inquisiteur.

Voyez vous cette femme ci dessous, Janet Yellen,   a été  la personne la plus puissante du monde. Oui la vraie toute puissante car elle a piloté seule toute la période qui a suivi la crise financière , la GFC1, et elle l’a pilotée à coups de trillions . Elle a donné des  trillions aux uns et a retiré des  trillions de la poche des autres, sans vote sans  consultation populaire.

Et personne n’a bronché, personne n’a protesté. Tous couchés.

Et cette  personne a prétendu savoir, détenir la  vérité pendant 4 ou 5 ans: de 2014 à 2018 , elle a exercé les pleins pouvoirs, celui de battre monnaie de fixer le prix de la monnaie, de fixer les taux d’interet c’est à dire le prix du temps; elle a eu un pouvoir de démiurge.

Et cette femme s’est trompée sur tout, absolument tout d ‘un bout a l’autre.

Elle n’a jamais soigné la crise.

Elle n’a fait que la renforcer, l’ancrer , l’approfondir, l’incruster .

Et elle s’est octroyé le pouvoir de proclamer ceci:

il n’y aura plus jamais de crise financier de mon vivant.

Du haut de sa nanitude prétentieuse,  magistrale incapable, elle a fourvoyé des millions de personnes, des centaines  de millions de sujets qui ont gobé cette ineptie, ont abandonné toute prudence et se sont désadaptés du monde réel.  Ils  ont laissé le pouvoir aux faux sorciers.

 

Qu’en pensez vous?

Moi je pense que cela mérite:

-soit la prison a vie,

-soit une statue pour avoir dévoilé la réalité cachée de l’imposture des puissants , pour avoir donné à voir  au monde entier  que les élites   sont nulles, que ce sont illusionnistes et des usurpateurs.
Qui s’en soucie?

Cela devrait faire la « une » de tous les medias en gros titres:

Les élites sont nulles. Les maitres sont des usurpateurs.

4 réflexions sur “Billet: ce n’est pas en faisant semblant de croire à leur  vertu que l’on améliore les hommes, non, c’est en leur mettant le nez dans leur merde.

  1. Waoo super ce texte ! C ‘est le Bertez que j’aime , dommage des fois vous vrillez avec les profiteurs blah blah marché de belleville , c’est plus complex que ça ,bien qu’ils profitent c’est vrai mais ils ne sont pas repsonsable ce sont des outils vous le savez bien au fond . Vous connaissez ça » « Ouspensky / Gurjieff, Fragments d’un enseignement inconnu  » . Merci pour votre taf pas toujoours de votres avis mais c’est pas un probleme . Toute ma sympathie .

    J'aime

  2. « Je ne pouvais accepter que l’on construise la vie politique sur un mensonge celui de l’intelligence supposée des citoyens »

    100% d’accord, Asselineau l’apprends à la dure (parler à l’intelligence des français), c’est terrible , les gens sont braves (90%) mais cons.

    J'aime

  3. La sélection par le diplôme puis sa mafia donne une élite représentative de citoyens stupides, fainéants, vicieux, veules.
    Quel est le meilleur processus de sélection des élites ? Énorme question en suspens dont vous aviez donné une clé: la politique non biaisée comme champ de bataille ouvert, ultime, d’où seuls les vrais leaders émergeraient ? Seule une situation de crise peut faire revenir cela, ou bien pire…

    J'aime

    1. A mon humble niveau, j’ai alerté depuis avril 2009 puis avec le temps, j’ai tout perdu. Complotiste, gros con et j’en passe… Le descriptif est d’une réalité déconcertante, on ne donne pas à boire à un âne qui n’a pas soif.
      J’ai pris les devants, je me suis préparé, j’ai lu, analysé les tricards, je m’en suis fait une synthèse et je ne remercierai jamais assez ces visionnaires.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s